10 Bons Sons en février 2019

Sept ans tout pile après la première édition des 10 Bons Sons, voici un nouveau panorama non-exhaustif de ce qu’a pu être le rap francophone durant le mois qui vient de se terminer.

 Le 8 février : Al’Tarba & Senbeï feat. Droogz Brigade – On hante la ville

Les beatmakers Senbeï et Al’Tarba ont en commun un goût prononcé pour les références cinématographiques, les instrumentales riches, les propositions psychédéliques… et leur appartenance au label Banzaï Lab. Rien de surprenant donc à les voir collaborer le temps d’un album et d’une tournée. Sur Rogue Monsters, paru le 8 février dernier, les deux artistes ont fait fusionner leurs univers respectifs, allant jusqu’à inviter la Droogz Brigade (groupe de rap du beatmaker toulousain Al’Tarba) sur le médiéval et déchaîné « On hante la ville », dans la tradition des grands morceaux de l’équipe. Un titre qui montre que trois ans après la parution de leur premier album, Projet Ludovico, l’alchimie entre les Droogies est intacte, et qu’un deuxième long format de leur part serait bienvenu. – Olivier

Le 16 février : 404 Billy – Sombre fan (Prod. Junior Alaprod & Twenty9)

404 Billy a connu une année 2018 marquante : une tape Hostile prometteuse, un Rentre dans le Cercle (S2E3), la première partie de la tournée de Damso. Il a su imposer son style sombre, sale, clivant, basé sur de l’egotrip fâché. Pourtant, dans « Sombre fan », le rappeur de Villiers-le-Bel renoue avec les morceaux à thème (qui se raréfient de nos jours). Bénéficiant d’une notoriété récente, notamment sur les internets, 404 a découvert les affres du succès, auprès des fans et des haters (à l’image d’Eminem et de son « Stan », d’Akhenaton avec « C’est ça mon frère », d’Ol’Kainry avec « Parlez, parlez, parlez »). De manière astucieuse, il interprète tour à tour un fanatique qui est dans l’excès et un hater ne maitrisant pas le second degré. Sur une prod terriblement efficace des prolifiques Junior Alaprod et Twenty9, 404 Billy entretient son univers et marque une nouvelle fois les esprits. Le projet Process arrive le 15 mars et devrait confirmer tout son potentiel. – Chafik

Le 4 février 2019 : Néfaste – Au Loin (Prod. Itam)

On prend les même et on recommence. Une prod totalement folle d’Itam, le spleen sauvage et nébuleux de Néfaste et allons-y pour l’album. Le rappeur du 95 Néfaste tease donc son album avec le morceau « Au Loin », complètement dans la lignée de son projet précédent Dans mon monde sorti en octobre 2017. Une petite boucle piano / bells / violon, une référence à Less’ Du Neuf dès les premières lignes, et des mots toujours justement choisis, Néfaste est bel et bien de retour. Le reste devrait arriver dans l’année… Patience est mère de toutes les vertus disait l’autre. – Clément

Le 20 février 2019 : Kekra – OKLM Freestyle (Prod. Trooh Hippi)

Le rappeur français le plus inspiré par la grime anglaise cristallise les passions des amateurs de rap en tous genres, et pour cause. Après avoir dévoilé le titre de son prochain opus, Vréalité, et annoncé un featuring (avec Niska), il sert à ses fans un freestyle très efficace en collaboration avec OKLM. On peut regretter la fin d’une sorte d’autarcie musicale mais il est plus sage d’attendre pour juger. On retrouve, pour l’heure, une formule bien rodée qui ne lasse sûrement pas : un refrain répétitif et entêtant, des flow diversifiés, une mise en image soignée et, surtout, des anglicismes récurrents mais pas poussifs. N’ayons pas peur de le dire, il s’agit là d’un véritable exploit. – Wilhelm

Le 1er février : Saloon & Dany Dan – Regarde

Saloon est donc revenu, une dizaine d’années après son premier album. Le cow-boy Boulonnais a ressorti sa plume la plus grinçante pour flinguer ceux qui le démangeaient trop. Sur un EP 7 titres, dont deux avec Dany Dan, l’autoproclamé Roi des Animaux pèse le poids de sa couronne et fait le point sur les nuisances de l’Homme pour la planète, la faune et la flore. « Regarde », sur une belle portée de piano, en est extrait. – Antoine

Le 14 février : T.Killa – Des millions

Le premier projet solo de T.Killa a enfin vu le jour. Entre l’avorté Connexions toxiques programmé pour 2014, puis les premiers freestyles de la série Dernier Malaxe parus il y a déjà plus d’un an, une sortie effective du projet du même nom semblait encore abstraite. Tout s’est finalement accéléré ces dernières semaines, avec une livraison de 26 inédits (donc 5 « balles perdues » issues du projet jamais sorti cité plus haut) le 14 février dernier. Si une grande partie des tracks sont composés d’un couplet unique (à la façon d’un freestyle), enrobé de refrains, ponts, gimmicks ou scratchs, on a également droit à de véritables morceaux structurés comme tels, à l’image du très bon « Des millions », un peu moins rugueux et un peu plus mélancolique que l’ensemble du projet. De quoi faire patienter en attendant, on l’espère, un premier album du rappeur de Villiers-Le-Bel – Olivier

Le 1er février : Chanje feat. Viez – Grey (Prod. Herman Shank)

Voici Chanje, rappeur originaire du 78. Après un premier EP 4 titres sorti en 2018, il dévoile « Grey », une atmosphère hivernale souple à l’oreille, basée sur un riff de guitare infaillible. Sur ce titre, il emmène Viez – découvert via le beatmaker Nizi – dans son univers pour une collaboration aussi inattendue que réussie. Voix autotunée, il libère ses mots délicatement et nonchalamment sur une belle instru d’Herman Shank. Signé sur le label Artichaut Records, Chanje est une belle promesse d’un rap nouveau. – Antoine

Le 14 fevrier : REAK – Thanos (Prod. Odweyne)

Fort d’un retour très réussi en 2017 avec un EP bien senti (ROC, à redécouvrir ici) REAK a remis le couvert ce mois-ci avec ROCII, un deuxième petit opus de derrière les fagots, sorti toujours en toute discrétion pour le plus grand plaisir des amateurs de kickage sur flow pesé. Toujours avec Odweyne aux manettes sur la prod, nous avons retenu « Thanos » comme une des petites perles du projet. Bien calibré, réfléchi et finement taillé, on retrouve sur ce titre ce qu’on aime de cette vieille voix du rap français : une qualité constante dans la rime et le débit, un ressort qui ne vieillit pas et qu’on ne se lasse décidément pas d’entendre. De quoi faire une pause, à savourer au milieu d’un déluge de sorties et de nouveautés qui donnent parfois le tournis. – Sarah

Le 6 février – Blu Samu feat. Félé Flingue – Verbal Glock (Prod. Serge la Rixe)

Ce mois ci, Serge la Rixe a offert à ses copains bruxellois une jolie prod funk vintage à souhait, sur laquelle le gars du 77 et la charmante grooveuse belge se déchaînent avec un entrain communicatif. Les flows des deux acolytes s’accommodent parfaitement d’un rythme qu’on n’entend plus que rarement sur la planète rap et parviennent à dompter l’énergie d’un morceau, qui, du coup donne la patate. Le clip, psychédélique et parfaitement dans le thème, est d’ailleurs une invitation en soit au déhanchement. On les suit donc sans retenue et on se retient de bouger plus que la tête dans les transports en commun. – Sarah

Le 17 février : Lou Fresco, Buds Penseur & N-Wise Allah – Marginal (Prod. Tru Comers)

Troisième connexion entre Lou Fresco (aka Lil Supa) et La Base après « Vida Baja » et « Codes » en featuring avec Prince Waly représentant la France, « Marginal » est cette fois l’occasion d’inviter l’Espagne en la personne de N-Wise Allah (MDE Click). Toujours très rue, une prod purement 90’s et un clip sombre très léché, la recette ne bouge pas et les auditeurs se régalent comme à chaque sortie estampillée La Base / Comin Tru Records. Buds Penseur est en pleine préparation de son premier album solo, et si ce son ou Sang froid sorti le mois dernier en sont extraits, on devrait en prendre plein les oreilles. – Antoine

 

Partagez:
  •  
  •  
  •  

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *