Après un mois de janvier chargé comme à l’accoutumée, le mois de février nous a pris de court. En 28 jours, il s’est abattu une pluie torrentielle de pépites francophones, qui nous ont obligé à réaliser des choix drastiques, une fois de plus.

Le 18 février : Melan – Catharsis (Prod : Bast)

Ce mois-ci, il a fallu choisir entre trois morceaux de Melan : sa Poignée de Punchlines aux deux ambiances, sa participation à l’ambitieux projet À ces gens , et « Catharsis », l’outro de son album à venir, La vingtaine. C’est sur ce dernier titre que s’est porté notre choix, pour diverses raisons : l’écriture léchée qui donne une réelle profondeur au texte et à l’introspection ; l’instru parfaitement adaptée signée Bast, beatmaker du collectif Omerta-Muzik ; et la mise en image esthétique et soignée, par Chaz Shandora. Nous avons pu écouter l’album dans son intégralité, et une chose est sûre : les amateurs du rappeur toulousain ne seront pas déçus.

Le 27 février : Sentin’l feat. Keroué – Cohérents (Prod : Mani Deïz)

Sentin’l vient de sortir un double album, Entre parenthèses, composé pour moitié des titres du projet initial sorti il y a deux ans en téléchargement libre, et de titres inédits pour l’autre moitié, dont ce « Cohérents » en featuring avec Keroué de Fixpen Sill, sur une prod de Mani Deïz… La chronique de cette nouvelle mouture bientôt sur Le Bon Son.

Le 27 février : Anton Serra & Lucio Bukowski – Pinacle (Prod : Oster Lapwass)

Lucio Bukowski, Anton Serra et Oster Lapwass annoncent officiellement la sortie de leur album commun La plume et le brise-glace le 11 avril prochain avec ce nouvel extrait. Le morceau porte bien son nom, le « pinacle » étant le sommet d’un édifice, comme un but à atteindre, un objectif à ne pas perdre de vue décrit par les deux compères le long de leurs couplets respectifs. Et au vu de la tracklist qui vient de paraître, il semblerait qu’il s’agisse aussi du sommet de l’album, une outro de 8 minutes après une ascension en 15 morceaux.

Le 5 février : Balarass – Pupilles dilatées de la nation (Prod : Hugo TSR)

Toujours aussi sombre et soigné dans l’écriture, ce titre confirme tout le bien que l’on pense du rappeur Rouennais qui est en plein préparation d’un nouveau projet, sur lequel devrait figurer ce « Pupilles dilatées de la nation », sur une production exclusive d’un certain Hugo TSR…

Le 6 février : Phases cachées – La vague

Deux ans après Boule à facettes, Cheeko, D’Clik et Volodia s’apprêtent à passer le pas du deuxième album, 2 Temps 3 Mouvements. Ce premier extrait est visiblement destiné à faire bouger les fosses de France et de Navarre, et laisse augurer de bonnes choses pour le contenu de l’album à venir…

Le 20 février : Micronologie – J’ai essayé de te dire (Prod : RezO)

Les lecteurs assidus se souviennent certainement de l’album Réflexion qui réunissait K.Oni et le beatmaker RezO sorti l’an dernier. Cette collaboration rennaise continue sur ce titre, mais avec le collectif du premier, Micronologie, pour ce clip extrait de leur album Equations verbales sorti il y a peu, avec une des ces prods soulful ultra efficaces dont RezO a le secret.

Le 23 février : Lino & Flynt – Appelle-moi MC (Prod : Sound Cooking & Nodey)

La compilation évènement Appelle-Moi MC 2 de DJ Blaiz était attendue et aura fait parler d’elle, notamment pour ses nombreuses combinaisons entre rappeurs, inédites pour certaines. C’est le cas du duo au sommet réunissant Flynt et Lino (décidément partout en ce moment), brillamment orchestré par les Sound Cooking et Nodey (qui signe aussi l’instru du bon Public Enemy de Youssoupha sorti également en février). Nous avons chroniqué le projet, et pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus, DJ Blaiz a décortiqué l’album pour nos confrères de l’abcdr du son.

Le 12 février : La Rumeur – Sous peu il fera jour (Prod : Soul G)

Un an après le deuxième volume des Inédits, qui ne comportait que des morceaux solos, La Rumeur est de retour avec un troisième volet dont les deux premiers extraits ont été dévoilés en cette fin de mois de février. Le choix entre les deux n’a pas été très dur à faire tant l’ambiance L’ombre sur la mesure du morceau d’Hamé et Le Bavar déclasse le morceau d’Ekoué qui rappelle plus le mitigé Tout brûle déjà. A la prod ou retrouve Soul G, historique beatmaker du quatuor parisien.

Le 13 février : Ali – Dialogue (Prod : Crown Grim Reaperz)

En février, Ali a sorti le deuxième extrait de son troisième album (sorti le 3 mars) qui s’annonce plus lumineux que les précédents à en croire le choix du titre (« Que la paix soit sur vous ») et la pochette. Comme l’intitulé le laisse entendre, c’est un appel au dialogue que l’on retrouve sur ce morceau, sur une prod endiablée signée Crown des Grim Reaperz, avec un texte en forme de main tendue vers ses « homologues ».

Le 27 février : Artcore State Of Mind – Buffalo Bifle (Prod : DJ Cerk)

Ceux qui ont téléchargé notre mixtape DU BON SON #1 en mai dernier se rappellent certainement du deuxième track, celui qui brise des nuques juste après l’intro. Il s’agit du groupe Artcore State Of Mind de Mulhouse, qui s’apprête à sortir son premier album, La Bande Annonce. Une fois de plus, DJ Cerk signe une prod entraînante, pour un morceau drôle et percutant qui pointe du doigt les postures forcées et peu sincères propres à notre chère race humaine. Vivement la suite.

Bonus track n°1 : le 23 février : Tragik – Ange déchu (Prod : Char)

Ce n’est pas que nous voulions absolument prêcher pour notre paroisse, mais il nous était impossible de ne pas placer un morceau de notre mixtape DU BON SON #2 tant nous nous sommes régalés à recevoir et écouter les morceaux en exclusivité, pour finir par les dévoiler le 23 février dernier. Beaucoup mériteraient de figurer dans cette liste, nous avons choisi Tragik du Gouffre car c’est un de ceux qui reviennent le plus dans les retours que nous recevons. Nous profitons de l’occasion pour remercier encore une fois tous les participants, dont Char, qui est derrière cette magnifique instru, ainsi que celle de Chroniques d’autiste de Fonik.

Bonus track n°2 : le 4 février : Disiz – Banlieusard syndrôme (Prod : Skread)

Les premiers extraits de Translucide, le dernier album en date de Disiz, ont eu raison de notre détermination à écouter l’album en entier. Et du coup, nous sommes passés à côté de ce petit bijou. Outre le clip réussi sorti le 4 février dernier, et la prod magistrale de Skread, on retrouve sur ce track cette manière propre à Disiz de parler de rue, loin de la mythologie (mythomanie ?) ambiante qui prédomine dans le rap depuis plus de 10 ans (cf le dossier sur le rap français et le banditisme de nos copains du Rap En France). Avec ce clip, Disiz clôt l’aventure Translucide, avant la sortie de son 10ème album, Rap Machine.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.