Avec quelques petits jours de retard, voici la sélection US de mai 2015, concoctée comme tous les mois par l’homme que l’on nomme Julien LVRF (Le Vrai Rap US / ReapHit.com). Place à l’édition n°24 :

Le 27 mai : Kendrick Lamar – You ain’t gotta lie

Ceci n’est pas une vidéo officielle, mais bien une occasion de plus de parler d’un des disques de l’année. Les fameux réals new-yorkais aiP & Chimp, clippeurs et publicistes pour de nombreux artistes et de grosses marques, ont été inspirés par cette quatorzième track de l’album To Pimp A Butterfly. Un story-telling visuel assez tragique mettant en scène de jeunes adolescents face à leurs choix, et collant parfaitement à l’esprit du morceau, qui démolit ces normes sociétales violentes et acceptées par la majorité.

https://vimeo.com/129065038

Le 27 mai : Starlito & Don Trip – Lil’ Bit 

Starlito a sorti en ce joli mois de mai Introversion, sa vingtième mixtape depuis 2007 (ouais, j’ai compté). En y ajoutant les 5 albums studio, dont le dernier sorti en toute fin d’année dernière, Black Sheep Don’t Grin, le natif du Tennessee a comme qui dirait quelques morceaux sous sa nerd-caboche. On le retrouve ici avec son compère Don Trip, et on attend du coup Step Brothers 3, qui serait selon ses dires dans les tuyaux. On me dit que le 4 et le 12 aussi, productifs les mecs.

Le 28 mai : 20syl feat. Fashawn – Copycat 

On a connu le 20syl rappeur et producteur avec Hocus Pocus, DJ-turntablist avec Coup2Cross, hitmaker avec C2C… Le voici revenu dans le domaine dans lequel on le préfère, la production pure et dure. Un premier EP, Motifs, de très bonne facture, et le deuxième volume du même acabit, le nantais s’impose encore par son talent. Bonne pioche, il a invité le new-yorkais Fashawn sur ce titre, complété par une vidéo bien léchée.

Le 19 mai : A$AP Rocky – L$D (LOVE x $EX x DREAMS)

Un album attendu, et qui a tenu toutes ses promesses. Des risques ont été pris, et la drogue consommée par Lord Pretty Flacko l’a entraîné dans des sonorités tantôt psychédéliques, tantôt rock, pour un résultat surprenant mais carrément addictif. Tout comme l’est ce morceau, ballade hallucinée dans un Tokyo lumineux, aux vrais-faux airs d’Enter The Void. A voir, à écouter, à apprécier, à jeun ou sous l’emprise du meilleur Tang à l’orange.

Le 20 mai : Joyner Lucas – Ross Capicchioni 

Un titre et une vidéo qui prend aux tripes, basée sur l’histoire vraie de Ross Capicchioni, jeune homme de 17 piges qui a survécu à de multiples coups de feu lors d’une cérémonie d’initiation à l’un des gangs de sa ville. Les deux points de vue sont ici évoqués, mais le mieux, c’est de cliquer, de regarder et d’écouter.

Le 18 mai : Jidenna – Long Live The Chief 

Un quasi inconnu, ce Jidenna, on sait juste que Janelle Monae l’aime beaucoup, et qu’il est son petit protégé. J’ai tendance à faire confiance à Janelle en matière de musique, donc j’ai cliqué sur ce costard cintré et cette coupe à en rendre jaloux ce jeune Griezmann. Et bien ça rappe les copains ! La prod est entraînante as fuck en sus, ce qui fait la recette d’un bon morceau. On attend la suite !

Le 16 mai : Leather Corduroys feat. Vic Mensa – HAVE U EVA (Prod : Ikaz Boi and Myth Syzer) 

Le collectif SaveMoney, de Chicago, nous amène l’une de ses nouvelles surprises, après Chance The Rapper, Vic Mensa, ou dernièrement l’excellent Towkio : voici Leather Corduroys, duo formé par Joey Purp et Kami de Chukwu. Un morceau produit par des frenchies, Ikaz et Myth Syzer, pour un banger sur lequel apparait le jeune Vic, prochaine explosion programmée from Windy City.

Le 12 mai : Vince Staples – Señorita 

Très attendu, ce premier album du prodige californien. Summertime 06 sera dans les bacs le 30 juin, et les premiers extraits nous donnent l’eau à la bouche. Voici Señorita, vision apocalyptique en noir et blanc d’un ghetto sous les balles de miradors, dans lequel les gens sont exécutés sommairement. Au-delà de la vidéo, Vince nous comble de son flow tranchant, et le sampled-hook de Future nous plonge dans une transe chaloupée. Un premier single qui donne très très envie.

Le 5 mai : Oddisee feat. Maimouna Youssef & Gary Clark Jr. – What They’ll Say 

Encore un disque pour le Washington représentant, encore et toujours une réussite. Intelligence et musicalité, voilà comment définir Oddisee, l’un des derniers représentants des valeurs premières et originelles d’un mouvement désormais ultra-diversifié. Voici l’un de mes titres favoris de The Good Fight, où le rappeur débite plus de sagesse à la minute qu’un Gandhi sous MDMA, belle performance.

Le 16 mai : Dr. Yen Lo – Days With Dr. Yen Lo

On termine avec non pas un titre, mais un album entier, une fois n’est pas coutume. Days Withe The Dr. Yen Lo est le projet collaboratif entre l’excellent rappeur Ka, et son complice de beatmaker Preservation. Inspirés par le film The Manchurian Candidate, les compères nous ont servi un disque enfumé, atmosphérique à souhait, dans lequel les doubles-sens de Ka s’imbriquent méthodiquement. Un disque méthodique et froid, surprenant, old-school et définitivement actuel sur 39 minutes. L’album de ce mois de mai, vous l’aurez compris. Faites pas les cons, on se retrouve le mois prochain.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.