Alors que le mois de novembre a été particulièrement calme, le mois de décembre s’est révélé être un véritable gavage en terme de bons sons, avec une majorité d’extraits annonçant des projets pour 2015. Ne retenir que 10 titres n’a pas été chose simple, et nous rappelons que nos sélections mensuelles ne prétendent absolument pas à l’exhaustivité.

Le 4 décembre : Sameer Ahmad – Siwak 

Le 4 décembre dernier, Sameer Ahamad a sorti son nouvel album, Perdants magnifiques. Le MC a évolué vers une écriture plus épurée encore que sur Justin Herman Plaza, pleine de petites trouvailles lyricales, d’images et de références diverses formant un patchwork que l’on prend plaisir à analyser au fur et à mesure des écoutes successives. Une belle brochette de beatmakers est venue épauler Ahmad (James Lega, Meyso, Mr OGZ, Pumashan, Lartizan et Skeez’Up), pour un rendu totalement inédit dans notre rap français. On ne saurait que vous conseiller d’aller vous faire votre avis sur cet album venu bousculer nombre de bilans rap français de cette fin d’année.

Le 24 décembre : Saké – Original MC (Prod. Clem Beat’z)

Il est de retour ! Saké annonce enfin son deuxième album avec un premier extrait, et quel extrait… Durant les quasi deux ans qui ont fait suite à la sortie de La Clef de la Cave, le MC nous a seulement gratifié d’une poignée de couplets (avec Scylla, Jeff Le Nerf, ou sur Marche Arrière…), et c’est non sans un certain soulagement que nous le retrouvons, plus en forme que jamais. Le clip, fidèle à l’univers du MC et signé Liltone Morris, illustre parfaitement ce couplet de trois minutes. Quant à Clem Beat’z, qui signe ici sa première collaboration avec Saké, il a su lui aussi réaliser du sur-mesure, permettant au MC originaire du 78 d’exprimer la puissance qui caractérise son rap. On a hâte d’écouter la suite.

Le 11 décembre : Lino – Suicide commercial

Alors que le lundi 8 décembre s’annonçait comme un combat de vues entre « Caracas » de Booba, « 80 Zetrei » Kaaris, et « Le coup du patron » réunissant Dosseh, Gradur et Joke, c’est l’audio non-officiel de « Suicide commercial » disponible sur YouTube qui aura mis en émoi le petit monde du rap français. Dans ce morceau, Borsalino tire à boulets rouges sur les inepties propres au rap français avec de la punchline de haute volée, et l’attente autour de Requiem augmente encore un peu, vivement le 12 janvier.

Le 12 décembre : Fresh Gordon feat. Furax Barbarossa (Prod. Mani Deïz)

L’annonce d’un duo Fresh Gordon / Furax il y a quelques mois avait attisé notre curiosité, nous nous étions demandés ce que pourrait donner le résultat d’une telle combinaison, tant leurs univers et registres d’écriture respectifs semblent éloignés. Cependant, dès la première écoute, le respect du thème et l’énergie émanant de l’ensemble du morceau démontrent que les deux MC’s ne se sont pas contentés de juxtaposer leurs couplets. L’instru impeccable de Mani Deïz et le clip soigné que l’on doit à Wizardry Production ont terminé de dissiper les doutes que l’on pouvait avoir. Le titre devrait figurer sur l’album à venir de Fresh Gordon.

Le 24 décembre : Nakk Mendosa – Altitude (Prod. Punjabeats)

Loin des punchlines faciles et des jeux de mots hasardeux, Nakk nous a livré le soir de Noël un morceau en forme de festival de bons mots dont lui seul a le secret. Cette prise d’altitude qui ravira les amoureux de la rime rappelle la distance qui sépare Nakkos du commun des rappeurs. « Altitude » annonce un nouvel album actuellement en préparation. « S’il n’y avait que des rappeurs vrais, refré on serait un.« 

Le 7 décembre : Davodka – La Poignée de Punchlines (Prod. Aslan)

Nous avions mentionné sa Poignée de Punchlines lors de notre récit de son passage à la Dynamo le 28 novembre dernier, c’est aussi dans cette salle Toulousaine qu’il a décidé de clipper le morceau concept, entre le fond du fumoir, les loges, la fosse, et la scène. Une visite guidée des lieux en somme, pour un exercice de style dont l’écriture semble avoir été un jeu d’enfant pour le MC Parisien, adepte du type de jeux de mots que peut occasionner l’écriture d’une Poignée de Punchlines.

 Le 9 décembre : JP Manova – Longueur d’ondes

Après des apparitions remarquées depuis plus de 15 ans (Liaisons Dangereuses, J’éclaire ma ville, Gunz’N Rocé…) voici enfin le premier clip solo de JP Manova. « Longueur d’ondes » témoigne d’une grosse expérience microphonique, que ce soit dans le flow ou les références, ainsi que d’un amour profond pour le Hip Hop. Pour l’occasion, ce sont Flynt, Rocé, Daddy Lord C, Deen Burbigo, Rocé et MC Solaar qui sont venus épauler le MC parisien. Un casting à la hauteur de l’évènement donc, pour un morceau qui donne définitivement envie d’en entendre plus…

Le 19 décembre : Nekfeu -Time B.O.M.B.

Attendu depuis longtemps, voilà le premier album de Nekfeu officiellement annoncé avec « Time B.O.M.B. ». Des morceaux comme « U.B. » ou le récent duo avec Alpha Wann « Flingue et Feu » laissaient montrer de nouveaux progrès techniques tant au niveau du flow que des rimes (progrès qu’il mentionnait lors l’entretien qu’il nous a accordé l’an dernier), et « Time B.O.M.B. » ne fait que les confirmer. Les clins d’oeils aux équipes mythiques du rap des 90’s, le grain de la vidéo, et la présence dans le clip de MC’s tels qu’Oxmo Puccino, Kohndo ou les X-Men réaffirment les influences du Fennek qui signe un titre qui aurait pu trouver sa place dans l’édition « Hommage aux classiques du rap français » des 10 Bons Sons. Il n’oublie pas cependant de préciser sur « Flingue et Feu » : « Les mecs à l’ancienne, à leur époque ils étaient modernes, donc j’essaye d’innover avec mes potes en restant modeste.« 

Le 20 décembre : Fizzi Pizzi – Jazz, romance et coups de feu, Chapitre 2 (Prod. Jim)

Difficile de choisir un titre parmi les six chapitres de Jazz, romance et coups de feu, les morceaux s’imbriquant parfaitement les uns avec les autres. Un projet qui porte très bien son nom, ces quelques mots résumant parfaitement l’atmosphère, et qui résulte de la collaboration du beatmaker Jim avec le MC de Bobigny Fizzi Pizzi. Ce dernier, en plus d’avoir livré ce 6 titres gratuitement, a sorti son album 1947 (dont on vous recommande également l’écoute) le 15 décembre dernier, et il est en libre écoute et en vente sur son bandcamp.

Le 22 décembre : Milk Coffee & Sugar feat. Oxmo Puccino – Les lumières de la ville

Après l’escapade solo (réussie) de Gaël Faye avec Pili Pili sur Croissant au Beurre, le duo Milk Coffe & Sugar est de retour pour un deuxième album. L’annonce officielle s’est faite le 22 décembre dernier avec « Les lumières de la ville », en featuring avec Oxmo Puccino. À l’écoute de ce premier extrait qui se place dans la continuité du premier album, la proximité entre les univers musicaux des deux parties est évidente. Là aussi, il nous tarde d’en écouter davantage.

Bonus Track : La connexion France / US du mois. Le 19 décembre : Dillon Cooper & Nemir – Global (Prod. Jay The Great)

Plutôt que d’abreuver ses fans de nouveautés en 2014, Nemir a préféré aller à leur rencontre que ce soit sur des plateaux divers ou en première partie de Stromae. On se doute qu’il a également travaillé dans l’ombre avec son beatmaker attitré En’Zoo en prévision du nouvel opus. En 2014 il a aussi séjourné à New York, afin de clipper une collaboration exclusive avec le rappeur Dillon Copper, produite par Jay The Great. Une belle surprise, dont la version française produite par En’Zoo ne devrait pas tarder à paraître…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.