Le mois de mars est terminé depuis une semaine. Le Bon Son vous propose donc un petit bilan, et sélectionne 10 titres que nous retiendrons de ce mois de mars 2012. Cette liste n’a pas pour but d’être exhaustive, elle n’est que le choix de l’auteur de ces lignes. Mais trêve de justifications, place au bon son !

La boucherie du mois (le 4 mars) : Inglourious Bastardz (Furax Barbarossa – 10Vers – Le S’1drom – L’1solence) – L’âge de raison

Morceau qu’on préfèrera au deuxième extrait, « Inglourious Bastardz », au casting plus prestigieux, avec notamment Jeff le Nerf et Swift Guad. En effet, la prod, le thème, et le nombre moins important de Mcs font de « L’âge de raison » un morceau plus abouti. Furax et 10vers, lors de l’interview qu’ils ont accordée au Bon Son, sont revenus sur l’enregistrement de ce projet :

« Il nous a fallu 4 sessions d’une semaine à un mois d’intervalle pour pondre l’album. On était tous motivés pour ce projet, donc nous réunir n’a pas été si compliqué que ça. J’te laisse imaginer une bande de “malades de la tête” vivant jour et nuit dans un studio… Chaque prod qui sortait de la boucherie, elle était mangée crue ! »

Le moment historique du mois (le 21 mars) : Nakk – Invincible Remix feat. Dixon, Mokless, Médine, Jeff Le Nerf, Youssoupha, REDK et Lino

Nakk avait terminé son interview au Bon Son comme il débute le morceau : « Allons-y, marquons le rap français ! ». Et le temps dira s’il l’a marqué ou non, mais les poids lourds sont au rendez-vous… On n’aurait pas osé imaginer une telle connexion, un regroupement tel de lyricistes entre old timers, mainstream, et espoirs du rap français. Nakk, à propos de l’enregistrement du morceau :

« Reunir tous ces Mcs n’a VRAIMENT pas été un truc facile à faire, les rappeurs ont leurs projets respectifs, leurs plannings et leurs pannes d’inspi. Pour le remix d’”Invincible” il y a 10 mois d’écart entre le 1er qui a posé (Jeff Le Nerf) et le dernier (Lino). La chance que j’ai eu pour les feats c’est que tous les rappeurs invités respectaient mon travail, donc ça a un peu facilité les connexions. »

Le retour réussi du mois (le 6 mars) : Disiz la Peste – Toussa Toussa

D’abord, une performance : 3 clips en 2 semaines. Un retour en grandes pompes donc. Il faut dire que Disiz s’est pris 2, 3 ans pour arrêter le rap et revenir. Une prise de recul qui lui permet de balancer sur les rappeurs et le rapgame dans « Toussa Toussa », depuis le haut de sa montagne, entre egotrip et lucidité. Et ce n’est pas pour rien que son EP sorti le 26 mars s’intitule « Lucide ».

La fraîcheur du mois (le 8 mars) : Joe-G – Mon avancée

Encore une fois, on a droit à une prod entêtante sur laquelle Joe-G se promène avec aisance. Après « L’ écriture », le membre de la Rimogène démontre une fois de plus ses talents de MC tout-terrain, sur une instru rythmée de Noxious.

Le projet gratuit du mois (le 15 mars) : Mysa – Mal pour un bien

Le projet s’intitule « Au service du fond » (télécharger gratuitement ici), et c’est le beatmaker toulousain Noname qui dirige les opérations. En plus de nous livrer un gros inédit de Mysa, il nous régale en faisant poser sur ses prods des Mcs connus et moins connus qui ont pour mission de soigner le message.

En interview pour le Bon Son il déclarait à propos du projet : « Le but du projet était de réunir des mc’s que j’affectionne sur mes prods. Je bosse dessus depuis 2 à 3 ans environ. Ça a pris pas mal de temps, c’est beaucoup d’organisation, faut contacter les gars, essayer de gérer les titres au mieux, trouver des prods que chaque rappeur puisse aimer etc… Au final il y aura vingt et un titres, avec des gars d’un peu partout. »

Les 2 retrouvailles du mois :

– Zoxea feat. Busta Flex – C’est nous les reustas (le 28 mars)

Un nouveau titre en commun de Busta et Zox’, 13 ans après leur dernière collaboration… il fallait frapper fort. Et on peut dire qu’ils s’y sont appliqués à l’écoute du son. Les retrouvailles des 2 larrons se sont faites via le king de Boulogne et son album “Tout dans la tête” sorti le 19 mars. À l’occasion de sa sortie, Zox’ nous avait accordé une interview, et nous avait parlé du titre “C’est nous les reustas” :

“Busta et moi, on ne s’est jamais quitté. Après, c’est sûr que comme on n’avait pas posé ensemble depuis 1999, quand je lui ai proposé de partager le micro sur mon album et qu’il m’a dit oui, j’étais vraiment content à l’idée de cette collaboration. Jusqu’à son arrivée en studio, je n’y croyais pas tellement je trouvais ça terrible pour l’album et pour le rap français. Quand il a fini d’enregistrer, ça a pris toute son ampleur. J’ai su direct qu’il fallait qu’on clipe le titre.”

– Axis feat. Test – Addictions (le 8 mars)

Ils s’étaient quittés il y a moins longtemps, mais bon, le prequel de ce morceau (« Cérébral ») était sorti en 2007.  Avec « Addictions », les 2 membres d’ATK nous livrent un morceau dans la plus pure tradition heptagonienne. Axis nous a lâché quelques mots à propos de cette combinaison :

“On voulait faire une suite à “Cérébral”, c’est pour ça que j’ai invité Test sur ce son (“Cérébral” est un titre issu de l’album “Silence Radio” d’ATK sur lequel posent Axis et Test, ndlr). On a donc trouvé un thème intimement lié à “Cérébral”, et on a rappé ça sur une de mes prods. Le clip a été réalisé par Alexandre Tissot. On voulait quelque chose de simple, efficace, et subjectif et je pense qu’il a bien respecté ces critères. Dans le clip on peut apercevoir Test (normal), Cyanure (normal aussi), et aussi Jimmy Jax, un beatmaker avec lequel je vais travailler, et qui est aussi un ami d’enfance de Test, Cyan’ et moi.”

La connexion du mois : Nemir feat. Deen Burbigo – Ailleurs (le 29 février)

Bon on triche un peu puisqu’elle est sortie le 29 février. Mais si l’année n’avait pas été bissextile, elle serait peut-être sortie le 1er mars. Les 2 Mcs méditerranéens posent un son calibré pour les vacances, au refrain mélodieux mais pas mielleux. Ce n’est pas ce qu’on attendait forcément d’une connexion Nemir / Burbigo, mais on est agréablement surpris.

Les 2 découvertes du mois :

– Isaac Tankaa – J’irai sur les chemins (le 30 mars)

Sur ce son, le MC originaire de Poitiers nous confie son envie de voyage sur une prod mélancolique qui colle parfaitement au texte. Et la phase “J’veux habiter à la mer”, samplée du classique “Quand j’serai grand” de Fabe en guise de conclusion, est tout à fait à sa place. Le titre est issu du premier album d’Isaac Tankaa, et 2 EPs sont actuellement en préparation.

– Sho’r Ezé – Déclins d’oeil (le 6 mars)

Le MC originaire du 95 et exilé à la Réunion est en pleine préparation de son premier album. À propos de « Déclins d’oeil », il déclarait il y a peu au Bon Son :

« Ce morceau marque mon arrivée dans la lumière (aussi modeste soit-elle) et rend hommage à “mes gens”, évoluant ou non dans le rap, croisés ici ou ailleurs. Il est ponctué de clins d’oeil et d’anecdotes du genre “les gars de Pierrefites jamais à l’heure”, il faut quand même savoir que l’on a jamais pu voir le début d’un film au cinéma…(sourire) C’est un clip de potes, pour mes potes. Avec, tradition oblige, des petits tacles dont un à Génération 88.2, qui a, aujourd’hui et à mon sens, des relents Skyrockiens. La petite dédicasse à Monsieur Zemmour, elle, elle coule de source… »

Bonus Track : la surprise du mois : Sexion d’Assaut – La tâche (le 4 mars)

C’est sans surprise que la Sexion confirme avec « l’Apogée » le virage commercial entrepris avec « l’École des points vitaux ». Les titres s’enchaînent, entre divertissement et thèmes consensuels, portés par les refrains de Maître Gims. La recette est bien rodée, mais on tend l’oreille quand arrive la bien nommée « La tâche ». Le thème est original : le fait d’être le seul noir/blanc dans son environnement. Et ce sont Black M et Maska (qu’on n’attendait pas  sur la surprise de l’album) qui s’y collent,  puisant dans leurs expériences respectives pour nous livrer un morceau qui casse avec le schéma du reste de l’album.

Bon, et puis si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook du Bon Son