Missak nous a accordé une petite interview à l’occasion de la sortie de son EP L’Adultère Est Un Jeu D’Enfant. Le MC lyonnais revient sur la conception du projet,  la suite qu’il compte y donner, mais aussi sur son fameux collectif, et encore plein d’autres choses :

Le Bon Son : Missak bonjour, peux-tu te présenter aux lecteurs du Bon Son ?

Missak : Bonjour à tous, Missak, 1m 87, rappeur et beatmaker, membre de L’Animalerie. Moitié à Lyon, moitié a Choisy Le Roi… Validé par les meilleurs kickeurs de France.

Avant de commencer, quel son se mettre dans les oreilles pour lire ton interview dans de bonnes conditions ?

Permettez moi de faire une playlist, commencez avec mon morceau Post Scriptum, poursuivez avec Tito Prince Godson Power, Lucio Bukowski Ludo, Jhen Aiko You vs Them et finissez tranquillement avec Esty Pools full of women.

Ton dernier EP date de 2008, qu’est-ce qui explique que tu n’as rien sorti depuis ?

J’ai sorti peut-être 20 vidéos depuis, nos freestyles avec L’Animalerie sont souvent bossés comme des morceaux, j’avais besoin de m’épanouir au sein d’une équipe de kickeurs, ça m’a permis de grandir artistiquement… C’est comme faire un gamin ou se marier, il faut se sentir prêt à assumer le fait d’immortaliser une partie de toi et de la partager. Sauf que contrairement à un mariage, je partage mes pensées et mes ressentis avec des inconnus en sortant un disque, pour moi c’est loin d’être QUE de la musique.

Parle-nous un peu de la conception de L’Adultère Est Un Jeu D’Enfant

« L’Adultère Est Un Jeu D’Enfant » devait être un 3 titres, je voulais le sortir avant un EP que je voulais appeler « L’Ego Est Un JE d’Adulte », mais je galérais à écrire. Et quand je bloque pour écrire, je fais des prods pour le kiff, et quand je fais des prods, j’ai envie de les kicker, donc d’écrire, tu vois le truc? J’ai enchainé les morceaux sans vraiment m’en rendre compte et mon 3 titres est devenu un 12 titres… T’as le nom de mon prochain projet du coup! Le titre c’est juste parce que ça me correspond les jeux d’adultes. Y’a pas de concepts particuliers, c’est 100% produit par moi, et je parle avec le coeur, les hormones et la mémoire.

Ça fait combien de temps que tu es dessus ?

J’ai décidé de m’y mettre il y a un an.

Tu as voulu donner une couleur particulière à cet EP ? Si oui laquelle ?

Non je me suis laissé aller, j’ai fait ce que j’aime faire, je me suis pas bridé…  J’aime le rap lourd, le R&B actuel, les sons aériens, les ambiances trip pop… J’ai fait les sons qui sortaient de ma tête et j’ai écrit ce qui sortait du même endroit sans me poser de questions.

Tu n’as pas eu envie de faire appel à Oster Lapwass ?

Lapwass est un excellent beatmaker avec qui j’ai la chance de taffer toute l’année, au même titre que Dico, Nadir et Kalams. On attend pas un EP pour faire du son ensemble, j’ai fait mes prods et mes textes en même temps, c’était pas calculé…

Comment as-tu réussi à venir faire poser tout ce beau monde sur Ma b**e et ma voix ?

Avec un SMS à chacun… C’est que des gens avec qui je m’entends bien artistiquement et humainement, j’avais envie de refaire un truc dans le délire de Perkiz Mentale.

Le format EP c’est un format que tu affectionnes ? Aura-t-on droit à un album plus tard ?

Ouais un EP c’est plus confortable, cet EP était à deux doigts de devenir un album, mais j’ai le temps, je verrai comment le public accueil le truc. S’ils me soutiennent et ne laissent pas crever mon CD à la Fnac, logiquement je finirai par faire un album avec des plus gros moyens.

L’Animalerie est composée de personnalités très différentes, qu’est-ce qui vous a réuni ?

Réunis à 60% par Oster Lapwass, et à 40% par ceux qu’Oster Lapwass avait déjà rassemblés. L’Animalerie ça part des freestyles qu’on faisait chez Lapwass, chez lui, sur ses prods.

Là aussi, est-ce que vous parlez d’un album collectif des fois ?

Ouais, on en parle… Malheureusement c’est déjà la fin de ma réponse.

 Je t’ai vu récemment avec Ethor Skull aux côtés de Nakk sur scène, qu’est-ce qui t’a amené à l’accompagner sur ses lives ?

Nakk c’est un poto, une fois il avait pas de backeur et vu qu’on trainait ensemble je l’ai dépanné, puis deux fois, puis dix, etc. Et Ethor Skull c’est mon jumeau maléfique, donc dans les projets de musique, il est où je suis et vice versa.

Des concerts de prévus ?

J’étais sur off niveau concert, j’avais besoin de me concentrer sur mon truc. Maintenant il va falloir le défendre, pour toutes demandes de booking : contactmissak@gmail.com.

D’autres projets en prévision ?

Ouais, « L’Ego Est Un JE d’Adulte »… Je suis déjà dessus, et je pense à faire une tape avec ce que j’ai pu faire depuis le début (shout out à Marabou Ibou avec qui j’ai commencé à rapper). D’ailleurs si vous êtes des beatmakers chauds qui ne vivent pas dans le passé, envoyez vos prods à : missaklnmlr@gmail.com.

Le mot de la fin :

Plusieurs : suivez moi sur Instagram, Vine, Twitter, Facebook, Youtube. Rien de mieux qu’une bonne Grey Goose. Merci à ceux qui me font avancer, un partage de vidéo, le visuel d’un projet en photo de profil sur le net, etc. On a que ça, quelques radios et des sites comme le vôtre pour avancer pour l’instant, et c’est déjà une grande chance… Si vous passez dans mon quartier à Choisy, le meilleur casse-dalle c’est le 786.

LY est ma ville, pleine de talents comme partout, avec L’Animalerie on a la chance d’avoir un peu d’exposition, mais y’a plein d’autres mecs dans le rap, la danse ou la comédie à Lyon : Ming8 Halls Starf, L’Araignée, Olympic Rec, Jhon Rachid, Pockemon… J’arrête là mais y’en a plein d’autres. Force aux indés, lâchez rien.

Missak_L_adultere_est_un_jeu_d_enfant - Le Bon SonL’adultère est un jeu d’enfant – sortie le 17 février. Précommande : Fnac / iTunes

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.