10 Bons Sons en septembre 2019

Comme chaque début de mois, l’heure est au bilan du précédent autour de dix morceaux de rap français qui ont retenu notre attention.

Le 19 septembre : Simia – Spécial (Prod. QuietMike)

Voilà plusieurs mois que Simia, MC issu du 13ème arrondissement parisien, délivre des titres au compte-gouttes. Le sixième et donc nouveau est « Spécial » en tous points. Spécialement conçu pour les amateurs de rap, spécialement bien produit par Quiet Mike, spécialement bien écrit, avec des choix de costumes pour le clip… très spéciaux ! Une bonne découverte donc, et une plume à suivre. – Antoine

Le 4 septembre : Isha – Durag (Prod. Izi Dew)

On est début septembre, on rentre tranquille de vacances, on reprend le boulot en douceur, le soleil est encore dans le coin, et là. Isha. Pendant 3 minutes modelées par Izi Dew, on se prend le mur. Les ogives du Belge sont de retour, on se voit déjà mettre la main sur le projet qui verra nos vies augmenter pour la troisième fois… Le flow serein et puissant d’Ish nous assène une claque impitoyable, qui ne perd aucune intensité avec le nombre des écoutes. Le mix incroyable livré par Nikola Fève (décidément dans tous les bons coups) apporte une profondeur de dingue au tout, et nous fait tomber dans le puits sans fond du talent du Bruxellois. « Avant qu’[il] devienne à la mode, t’écoutais Tokyo Hotel ». T’as bien fait de changer. – Sarah

Le 26 septembre : L’Hexaler feat. Youssef Swatts & Demi Portion – J’ai trouvé ma place 

Le nouvel opus du Belge L’Hexaler est sorti le 6 du mois. Produit de A à Z par El Gaouli, c’est globalement un bon album, avec ses quelques prises de risque pas toujours heureuses mais surtout une plume soignée, un souci de la cohérence dans le propos et un positionnement fidèle à son image. L’Hexaler poursuit sa route discographique, déjà bien fournie avec un quatrième album… en quatre ans ! Ce titre, “J’ai trouvé ma place”, résume assez bien l’esprit de sa musique et l’intimité qu’il partage avec quelques MC’s reconnus dans la scène indé du rap français.  – Antoine

Le 5 septembre : Kikesa – 42 jours (Prod. P.Prod)

Kikesa avait fait parler de lui en 2018 en remportant le Buzz Booster, concours national qui a pour but de faire émerger de jeunes talents (Némir, Kenyon, Gaiden & Yoshi ou encore DI#SE sont inscrits au palmarès). Fort de plusieurs projets qui ont fait monter la sauce autour de son nom, Kikesa se lance dans la cour des grands avec son premier album Puzzle. Après un premier extrait (« La Paix »), qui avait montré sa maîtrise des mélodies, il a envoyé le 5 septembre, soit 42 jours avant la date de sortie officielle de son premier LP, ce titre. Et dès les premières notes, impossible de ne pas bouger sa tête tant l’instru de P.Prod (samplée sur… Matt Houston !) et le flow du Nancéien sont d’une terrible efficacité. En 2 minutes 30, c’est une démonstration de rap que nous fait Kikesa : assonances, allitérations, accélérations, attitude. Le potentiel est évident et on est pressé d’entendre les 18 tracks de ce rappeur qui rappe. – Chafik

Le 5 septembre 2019 – Niska Ft. Ninho – Méchant (Prod. Dopebwoy)

Sorti juste à nos retours de vacances, Mr Sal, le dernier opus de Niska avait de quoi nous réjouir, voire nous surprendre agréablement. A l’écoute des 18 titres on se dit que l’Essonnien semble avoir vraiment trouvé son créneau, un mélange qui lui va bien, entre kickage trappé et mélodies doucereuses. Un équilibre qui s’illustre parfaitement dans ce feat avec l’enfant terrible de son département. Entre gimmicks et back solides, on retrouve la signature Charo, mais l’énergie épouse ici la musicalité et on se laisse porter par un groove presque inattendu, que Ninho distille habilement pour mieux mettre en lumière la densité brutale du flow de son acolyte. Une occasion à ne pas rater pour aimer Niska encore un peu plus. – Sarah

Le 6 septembre : Zikxo – Peter Pan

La première fois qu’on vous parlait du rappeur de Bondy c’était en mai 2018, à l’occasion d’un de ses premiers freestyles hebdomadaires « Temps », le 9ème d’une longue série, qui aura eu le mérite de le faire connaître progressivement. Capable de rapper au kilomètre, grâce à ses intonations et sa technique aiguisée (qui rappellent le (bon) rap de rue des années 2000), Zikxo est rapidement repéré par Jul, puis signé chez REC 118. Pour Temps, son premier album paru le 6 septembre, l’enjeu était de savoir si Zikxo allait arriver à proposer plus que de bons freestyles, et force est de constater que grâce à des productions de haute volée et un effort dans la construction des titres, le disque contient son lot de très bons morceaux, tels que « Jeunes et ambitieux », « Ma belle », « Ça dit quoi » ou encore « Peter Pan ». – Olivier

Le 4 septembre : Fadah – Faire avec (Prod. BLV)

Aujourd’hui vient de sortir le troisième projet de Fadah intitulé Furieux. Au cours de cette année, le Parisien, longtemps exilé à Toulouse, nous avait d’abord dévoilé le morceau “BPM” qui laissait entrevoir un album aux sonorités actuelles. Avec “Faire avec”, Fadah marque les esprits tant par la qualité de sa plume restée intacte depuis Les loges de la folie que par le choix de l’instrumentale de choix signé BLV. Dans ce titre, le rappeur y expose le fait inéluctable que l’homme doit apprendre à vivre avec ses travers pour avancer. À souligner également le scénario et la réalisation du clip d’Esskahipé tourné à Dunkerque. – Jordi

Le 25 septembre – Alpha Wann – Pistolet Rose 2 (Prod. JayJay)

Décidément le Don semble aimer le mois de septembre. Un an presque tout pile après UMLA, Alpha lâche un petit 3 titres, incluant de vieux freestyles parfaitement calibrés pour nous accompagner en cette fin de mois bien chargée. Mais au centre de ce petit cadeau, le Parisien a glissé une surprise balancée la veille chez les collègues de Colors. Impossible alors de passer à côté de cette minute trente de kickage de haute volée, posée si simplement que ça en parait presque facile. C’est une claque de plus pour cette rentrée que ce « Pistolet Rose 2 », posé, forcément sur fond bleu, sur une entêtante ritournelle de l’ami JayJay. De quoi définitivement réveiller le bouton repeat. – Sarah

Le 26 septembre : A2H – A4

C’est l’heure de la réédition pour A2 avec “Seulement l’amour”, un peu moins d’un an après son album “L’amour”. 13 nouveaux titres parmi lesquelles un très bon feat avec Youssoupha, et surtout la bastos d’entrée de jeu “A4”. Produit par lui-même comme souvent, ce son est un ode à la dépression amoureuse, puissant et évocateur. Et comme il voit les choses en grand pour sa musique, et pour l’amour de la musique, A2 putain d’H a dévoilé un clip sous forme de trilogie. Rendez-lui l’amour qu’il mérite, puisqu’il ne s’agit que de ça ! – Antoine

Le 4 septembre : Cenza – Retour au temple (Prod. Klim Parker)

Après une escapade West Coast (cf. son album Tout droit sorti de Montreuil paru début 2018), Cenza effectue un retour à ses fondamentaux : le rap poisseux qui lorgne du côté de la Grosse Pomme sauce 90’s. La métaphore filée avec les arts martiaux comme thématique fonctionne très bien sur « Retour au temple », servie par une technique irréprochable, un débit rapide et régulier, un enchaînement de lignes sans aucune fausse note et une boucle lancinante comme terrain de jeu. Un album du même nom devrait voir le jour d’ici la fin de l’année, et l’absence de concession dans le contenu, comme à l’accoutumée, ne fait aucun doute. – Olivier

Partagez:
  •  
  •  
  •  

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *