Mois de septembre compliqué outre atlantique : entre Donald Trump qui s’amuse à tester la patience des Nord-Coréens et Las Vegas qui a connu la plus grosse tuerie de son histoire, on avait encore plus besoin de s’évader en s’oubliant dans le hip-hop et dans la musique, plus généralement.

Juicy J feat. XXXTentacion – Show Time (Prod. Southside)

Toujours aussi productif le quarantenaire de Memphis. Avec Highly Intoxicated, Juicy J en est à sa seconde mixtape sur l’année 2017 après Gas Face sorti en mai, et sa troisième en un an. Le vétéran s’est cette fois associée au duo de la Nouvelle Orléans $UICIDE BOY$, pour assurer l’atmosphère sonore de cette énième datpifferie. Et c’est encore une foule d’invités ayant la moitié de son âge qui défile sur la mixtape. Sur « Show time », c’est le jeune rappeur au nom de Skyblog XXXTentacion qui partage le mic avec le membre de la Three-6 pour une prestation honorable.  Xavier

Chief Keef – How you like me now (Prod. 808 Mafia)

Il y a certains rappeurs qui ne font pas les choses comme les autres. Alors qu’il a fêté cet été ses 22 ans, Chief Keef a sorti début septembre sa 18ème mixtape depuis ses débuts en 2011 à 15 ans, le tout en devant constamment traiter avec des problèmes de justice qui le poursuivent encore. Avec The W, l’inventeur du drill continue sa très solide année 2017 qui l’a vu apparaître, en plus de ses projets personnels, sur les albums de Mike Will Made It ou encore A$AP Mob. – Xavier

A Boogie Wit Da Hoodie feat. Don Q – Somebody (Prod. DJ Mustard)

Le jeune rappeur du Bronx a profité de la rentrée pour sortir son tout premier album, A Bigger Artist sur le label Atlantic Records. Nous avons choisi d’extraire une des collaborations les plus fréquentes d’A Boogie ; celle avec un autre MC du Bronx, Don Q. Le duo a deux morceaux de l’album à son actif, et c’est le très west coast (et produit par le colonel moutarde) « Somebody » que nous avons choisi, petite romance tout ce qu’il y a de plus classique, mais quand bien même très efficace et sublimé par un DJ Mustard toujours excellent. – Xavier

Big K.R.I.T. – Confetti (Prod. Kizzle)

Il y a bien longtemps que l’on n’avait plus entendu le rappeur/producteur du Mississipi derrière le micro. Avec « Confetti », Big K.R.I.T. annonce son troisième album solo, près de trois ans après Caddillactica, qui sortira le 27 octobre prochain sous le nom de 4eva is a mighty long time. Et celui qui avait fait du country rap tunes son cheval de bataille lors de ses derniers projets offre cette fois un morceau plus lent et largement plus musical puisque s’emmêlent du piano et de la guitare mais aussi des vocaux soul sur l’excellente instrumentale de Kizzle. De quoi augurer un disque marquant de cette fin d’année pour le talentueux MC de Meridian à qui une référence discographique absolue fait malheureusement encore défaut.  Xavier

Tory Lanez – Shooters (Prod. C-Sick)

Le banger outre-atlantique de ce mois de septembre nous vient du Canada. Avec « Shooters », Tory Lanez revient à ses fondamentaux qui ont fait de lui la superstar qu’il est aujourd’hui. Une production triomphale (signée du Chicagoan C-Sick) avec des drums surpuissants associée à sa fameuse voix qui porte. Annoncé comme le premier single de son album Memories don’t lie qui devrait sortir en fin d’année, « Shooters » est un hit classique, en forme d’égotrip efficace, thème habituel du MC d’Ontario.  Xavier

Gabe ‘Nandez – Plaques (Prod. by Stereoma)

Gabe ‘Nandez fait partie de ces parfaits inconnus qui, du jour au lendemain, font parler d’eux avec un seul morceau. Rappeur originaire de Brooklyn, Gabe ‘Nandez cite comme principales influences MF DOOM et le Wu-Tang Clan… De quoi vous donner facilement une idée du style dans lequel le emcee évolue. Même si personnellement, Gabe me fait penser à du Jon Wayne encore plus lo-fi. A vous de juger. – Clément

Chynna – Practice (Prod. Heaven In Stereo)

Du coté de Philadelphie, les choses se passent. On suit tranquillement « The Process » (ndlr : voir Joel Embiid, basketteur évoluant en NBA) et quand on parle de « Practice », on ne peut s’empêcher de penser à Allen Iverson et son interview d’après match légendaire… Bien loin de ces références basketballistiques, mais toujours en Pennsylvanie, on trouve Chynna. Elle avait fait parler d’elle en 2014 avec son projet MadeInChynna, entièrement produit par le célèbre producteur électronique Hudson Mohawke. Puis plus grand chose, excepté quelques morceaux volants publiés sur son soundcloud. Et, le 9 septembre dernier, la rappeuse et chanteuse annonce, au détour d’un morceau inédit, un nouveau projet : Music 2 Die 2. Sur une prod assez brute de décoffrage de Heaven In Stereo, la MC de 22 ans fait ce qu’elle nous avait montré par le passé : rapper ses textes agressifs et viscéraux avec une monotonie assez exceptionnelle. De quoi faire passer Earl Sweatshirt pour un type enjoué. – Clément

Westsidedoom – Gorilla Monsoon (Prod. Daringer)

Au début du mois, le rappeur Westside Gunn a déclaré qu’un projet commun avec MF DOOM, intitulé WESTSIDEDOOM verrait bientôt le jour. Pratiquement trois semaines après, un premier extrait est paru. Sur une prod de Daringer, le rappeur de New York découpe et cisaille dans le style qu’on lui connait. DOOM vient terminer le morceau avec, comme à son habitude, une nonchalance formidable et des placements toujours rocambolesques. Le projet devrait bientôt voir le jour, et on murmure que le prochain extrait serait produit par Alchemist… Affaire à suivre.  Clément

Viktor Vaughn – Notebook 05

Le 7 août dernier, la génialissime chaîne Adult Swim (ceux qui sont derrières Rick & Morty) faisait une annonce assez incroyable : tous les jeudi, sur le site de la chaîne, seront postés des morceaux totalement inédits du rappeur MF DOOM. Intitulé The Missing Notebook Rhymes, le projet devait réunir un certain nombre d’exclus de la carrière du rappeur masqué. Mais le couac s’est produit le 27 septembre. Alors que tous les aficionados s’attendait à un nouveau morceau à paraître le lendemain, l’annonce est tombée : la collaboration entre MF DOOM et Adult Swim a pris fin… C’est donc seulement six morceaux qui ont eu le temps de paraître. Six morceaux assez particuliers : des chutes de studio en d’autres termes. Parmi cette demi-douzaine d’inédits faisant pour la plupart à peine deux minutes, un seul a retenu mon attention : le notebook numéro 5, dans lequel MF DOOM laisse parler son alter égo Viktor Vaughn pour un morceau dont lui seul a le secret. – Clément

SmokePurpp – Phantom

On triche un peu pour le clip mais le morceau est bien sorti le 29 septembre dernier sur Deadstarr, la première très bonne mixtape du jeune MC floridien SmokePurpp (sans compter le EP Up now fuck next sorti en 2016). Malgré la pléiade d’invités de renom présents sur le projet (Travi$ Scott, Juicy J, Chief Keef entre autres), c’est un morceau solo que nous avons choisi de mettre en avant ici. Âgé de seulement 20 ans, SmokePurpp n’a pas tardé à se forger un style et une identité, et un avenir qui semble prometteur puisqu’il s’écrira aux côtés de Travi$ Scott sur son label Cactus Jack.  Xavier