Ce mois-ci, Kendrick Lamar a sorti deux titres de bonne facture, prémices d’un nouvel album. Drake a sorti sa playlist More Life. Gucci Mane a proposé une vidéo à son énième collaboration avec Nicki Minaj cette fois. Mike WiLL Made It et Big Sean ont livré un clip au très lourd « On The Come Up ». Mais le plus surprenant ? C’est que rien de tout ça ne figure dans notre sélection mensuelle. Lecture !

Joey Bada$$ feat. ScHoolboy Q – Rockabye Baby (prod. 1-900 & Chuck Strangers)

On vous en parlait pratiquement dans toutes nos dernières éditions des 10 Bons Sons outre Atlantique, mais cette fois ci on connaît toutes les données, on arrête de spéculer : le nouvel album de Joey Bada$$, intitulé ALL-AMERIKKKAN BADA$$ est sorti le 4 avril. On a d’abord eu droit à la tracklist, partagée par le sophomore sur twitter, et il y avait de quoi saliver. Au programme douze morceaux, avec quelques jolies featurings : le faux rookie J. Cole, le vétéran Styles P, ses acolytes de Pro Era Kirk Knight et Nyck Caution, le sulfureux Meechy Darko (la moitié de Flatbush Zombies), le chanteur reggae Chronixx et le all star Schoolboy Q. Un album qui sent bon, preuve en est ce avec nouvel extrait featuring le natif d’Allemagne (on en apprend tous les jours) et Angeleno Schoolboy Q. Clément

Reverie – Critique Like Me (prod. Louden)

La rappeuse de Los Angeles est de retour le 14 avril prochain pour un nouvel album intitulé Satori. Toujours au côté de Louden, son frère producteur (avec qui elle avait collaboré sur Russian Roulette en 2014), Reverie dévoile un premier extrait de son prochain opus. Grosse énergie, vibes positives, punchlines tranchantes, tout y est pour apprécier ce doux songe. Clément

Freddie Gibbs – Crushed Glass (Prod. Tedd Walton, Aaron Bow & Speakerbomb)

Gangsta Gibbs est de retour aux affaires, avec un EP 8 titres annoncé par ce fabuleux clip où le MC de l’Indiana, introspectif comme jamais, revient sur les déboires qui lui ont fait perdre un an de carrière après le pic atteint avec son album Shadow of a doubt fin 2015. À 34 ans et père d’une fille de bientôt deux ans, Fredrick Tipton n’a plus vraiment de temps à perdre et la sortie express d’un projet d’une telle qualité est là pour en témoigner. Xavier

Dave East & ASAP Ferg – Paper Chasin’ (Prod. Cardiak)

Si vous nous suivez depuis un moment, vous n’êtes pas sans savoir qu’on aime beaucoup Dave East, et plus globalement toute cette nouvelle vague new-yorkaise qui émerge depuis quelques années. Alors quand il s’associe à une autre figure de proue de nos playlists et de Harlem pour désosser une production de Cardiak, on en parle. Sorti sur la compilation Def Jam Deposit vol. 2, le morceau n’apporte rien de grandiose thématiquement mais pose les bases d’une année décisive pour le rookie de Harlem, fraîchement signé sur Def Jam et qui devrait en toute logique sortir son premier véritable album cette en 2017. Xavier

Will Sessions feat. Elzhi – Knowledge of 12th

On connaissait surtout cette association made in Detroit entre Elzhi et le live band Will Sessions pour la tape Elmatic (2011), en hommage à Illmatic. À l’époque, le groupe recomposait les instrus du masterpiece de Nas, pendant qu’Elzhi s’en faisait l’interprète. Cette nouvelle collaboration est elle aussi de haut niveau. Le groove, les échos, les cuivres et le reste : c’est comme si les musiciens de Will Sessions ressortaient un souvenir funk des grandes heures de la Motor City. Et le rap de l’ancien MC de Slum Village de nous remettre aussi les pieds dans le passé de Detroit, contant  les chamboulements et émeutes de la fin des sixties dans l’ex-capitale industrielle. Deluxe, l’album de Will Sessions qui sort ce mois, promet d’utiliser intensivement la machine à remonter le temps. Green

Snoop Dogg / BadBadNotGood / Kaytranada – Lavender remix

Grand fan de la connexion canadienne entre le quatuor BadBadNotGood et Kaytranada, Snoop Dogg s’est dit qu’il pourrait apporter sa contribution à ce « Lavender » sorti il y a quelques semaines. Alors que la version originale était déjà génialement torturée, le vétéran de Long Beach en remet une couche. Encore plus délicieusement dérangeant, le Snoop, accompagné de sa propre Suicide Squad, dresse une satire du monde clownesque qui l’entoure. Jusqu’à provoquer l’ire du président Trump, qui a peu goûté être la cible du MC dans le clip accompagnant ce remix. Green

Pounds feat. Conway & I. AM. TRUSTARR – Kill You (Prod Fith)

C’est avec un sample des rockers Belges d’Irish Coffee que le producteur Fith lance parfaitement « Kill You », le nouveau titre de l’underdog Pounds. Chez le MC, à Rochester  dans l’état de New-York, la vie n’est pas toujours aisée. La frontière entre la vie et la mort est parfois aussi fine que les cordes qui accompagnent le beat sur ces quelques minutes. Dans une ambiance très Jedi Mind Tricks, Pounds nous rappelle le timbre de Vinnie Paz et livre ses entrailles, rappe ses tripes. Tandis que Conway, le voisin de Buffalo, balance ses pensées aussi froides que les rives du Lac Ontario tout proche. I. AM. TRUSTARR s’occupe impeccablement des transitions. Frissons. Green

Ill Camille – Black Gold (prod. DJ Battlecat, Paperboy Fabe, Ddot Omen)

Avouons-le, nous étions plutôt passé à côté de Ill Camille jusqu’à présent. Pour les habitués de la Team BackPack, la rappeuse de Compton n’est probablement pas une inconnue. Pour les autres, on se rattrape avec son album Heirloom, qui vient tout juste de sortir chez Jakarta Records. Un album sur lequel on retrouve Georgia Anne Muldrow, Camp Lo, ou encore le producteur MDSGN. Excusez du peu ! Ici, la voix de la MC fait corps avec la boucle soul et son flow rend la pareille à cette caisse claire qui nous casse la nuque. Un titre simplement bon qui mélange décontraction sur le beat et récit de la survie quotidienne. Green

► Black Gold

Rick Ross – Idols Become Rivals (feat Chris Rock) (Prod. Black Metaphor)

Toujours debout, toujours vivant et plus en forme que jamais, le gros Ross a sorti en mars son neuvième album solo. Et son net regain de forme depuis son précédent disque Black Market se confirme avec Rather You Than Me. Le boss de Miami, plus souverain qu’il ne l’a jamais été et sentant son déclin de plus en plus proche, fait ce qu’il sait faire de mieux. De la « Cigare Music », à écouter au coin du feu, sur un canapé en cuir, en sirotant moults alcools onéreux. Sur « Idols Become Rivals », il prend son rôle de parrain à cœur en tirant à boulets rouges sur Birdman, prenant la défense de Lil Wayne dans les incessants conflits financiers qui bloquent la sortie de Tha Carter V. La production de Black Metaphor reprend un sample bien connu, puisque c’est le morceau « Agua De Dos Rios »  de Camilo Sesto, déjà entendu sur « Where Have You Been »  de Jay-Z et Beanie Sigel. Xavier

Mike Will Made It – Come down (feat Chief Keef & Rae Sremmurd)

Le producteur superstar est de retour avec le deuxième volume de Ransom. Alors qu’il a été occupé ces derniers temps à former et fabriquer les popstars d’aujourd’hui (Rae Sremmurd) et de demain (Earz), le désormais entrepreneur n’a pas oublié qu’il était à la base un musicien de génie (qui peut tout de même se targuer d’avoir un morceau de Rihanna sur son album). Et c’est ce qu’il prouve avec Ransom 2, conviant toutes les plus grosses pointures (Lil Yachty, 21 Savage, Migos, YG, Rae Sremmurd, Kendrick Lamar, Future…) à se dégourdir les jambes sur des productions maison. Difficile donc, d’extraire un morceau dans ce concentré de bangers et de sons futuristes. Nous avons décidé de mettre en avant une combinaison inédite et pas piquée des hannetons, avec cet improbable de mélange entre Chief Keef et Rae Sremmurd pour une ballade sous toutes sortes de drogues. Xavier

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook ou le compte twitter du Bon Son.