Ce mois aura été marquant pour le hip-hop américain et mondial. Malheureusement, un petit par la taille, mais grand par le talent nous a quittés. Phife Dawg, légendaire membre du non moins légendaire A Tribe Called Quest, s’est éteint le 22 mars, laissant derrière lui une vague d’hommages à la hauteur du phénomène qu’il aura été. Dans un mois de rap plein d’effervescence musicale, de grosses tunes, de sorties surprises (Untitled Unmastered de Kendrick), de kickage en règle (Bada$$ te salue Troy Ave…) ce sont plutôt les voix de Phife Dawg et Q-Tip qui résonnent en nous : « – You on Point Phife ? / – All The Time, Tip ».

Le 3 mars : Royce da 5’9″ – Tabernacle (Prod. S1 & J. Rhodes)

Pour annoncer son album Layers, Royce da 5’9 a sorti une des meilleures mixtapes de ces six derniers mois. Trust The Shooter est un des opus les plus chauds du moment. Peu importe le format ou l’appellation « mixtape », car tout au long de ces 12 pistes, Royce nous rappelle qu’il faut encore compter sur lui. Épaulé de producteurs de renom (Primo, Jake One, Jahlil Beats, Nottz…), le rappeur de Detroit envoie les pépites qu’il faut pour ne pas que l’on oublie de se ruer sur son prochain LP. Nous avons choisi « Tabernacle » pour la musique du duo S1 et J. Rhodes, tout en choeurs, en percus, en piano enivrants. Mais la profondeur des lyrics de celui qu’on appelle aussi Ryan Montgomery, n’est pas étrangère à ce choix. Perdre un proche au 5ème étage d’un hôpital, tout en voyant naître son enfant 4 planchers plus hauts, c’est l’histoire de Royce. Il y met toute son émotion.

Le 5 mars : Joey Fatts feat. Vince Staples – Farrakhan (Prod. Teddy Walton)

Joey Fatts risque de faire parler de lui avec ce track. Il y reprend Louis Farrakhan leader controversé de la Nation Of Islam (son implication dans l’assassinat de Malcolm X demeurant par exemple encore un point d’interrogation…) Mais au regard des injustices subies par le peuple afro-américain, des scandales autour des violences policières envers de jeunes noirs, Farrakhan prône la réaction. Fatts, qui lâche une fois encore la production pour rapper auprès de son pote de toujours Vince Staples, développe cette réaction via un rap violent, acerbe, rythmé. Les deux californiens sont mis en musique par Teddy Walton. Le son est issu de la très bonne tape I’ll Call U Tomorrow.

Le 9 mars : Denzel Curry – Knotty head (feat Rick Ross, Prod. Ronny J & FNZ)

Pour sa dernière mixtape, Denzel Curry crache encore ce feu ultra-rapide qui ferait remuer le plus paresseux des obèses. Sans lieu aucun, il ramène Rick Ross sur « Knotty Head », qui a dû perdre quelques livres rien qu’à l’écoute du beat. Un featuring étonnant, d’autant que ce morceau existe également en version Rozay-free, de quoi se demander s’il n’a pas été monté de toutes pièces. Cela ne nous regarde pas. Dans tous les cas, allez écouter « Imperial », vous gagnerez forcément en accélération sur le bitume.

Le 9 mars : Joey Bada$$ – Brooklyn’s own (Prod. Statik Selektah)

Association MC-beatmaker qui a déjà fait ses preuves à plusieurs reprises, le duo Joey Bada$$ – Statik Selektah a encore frappé pour un hommage à la regrettée légende de Brooklyn, The Notorious B.I.G. Lui-même né à Brooklyn, le petit prodige du boom bap a agité la toile ces dernières semaines avec notamment un beef avec Troy Ave et l’annonce d’un rôle dans la saison 2 de la série (que l’on vous recommande) Mr Robot. Et donc quelques morceaux ont été lâchés dont celui-ci, un hommage émouvant à celui qui est peut-être le plus grand MC que le monde ait connu et probablement grande source d’inspiration pour Jozif Badmon à l’occasion de l’anniversaire des 19 ans de sa mort.

Le 10 mars : Political Animals – Who Want What

Le quatuor de New Heaven dans le Connecticut est de retour avec ce morceau très cool, musical et énergique qui annonce logiquement un premier long format pour ce groupe très peu productif et très sous-exposé quand on voit le talent du rappeur Sotorios et la maîtrise de ses compères, bassiste, DJ et batteur. Le tout est extrêmement bien imagé par Shane McLellan qui affirme peu à peu une patte reconnaissable et une excellente qualité de réalisation.

Le 10 mars : Domo Genesis feat. Anderson.PAAK, Prod. Sam Canter, Tyler Sobel-Mason, & Christian Sutton – Dapper

C’est qu’on l’attendait, après plusieurs mixtapes de bonne facture, le premier album de Domo Genesis. Des années à bosser dans l’ombre de ses illustres collègues du collectif Odd Future, à s’enfumer la gueule comme pas permis, pour finalement nous pondre « Genesis », condensé parano d’une personnalité à part, d’un rappeur rempli de phases qu’il n’a pas encore toutes relâchées. Ici, le banger du disque avec ce cher .Paak au refrain.

le 23 mars : $ha Hef – The Store (Prod. LSXXXX)

Vous aurez certainement remarqué notre goût pour les beats sombres, les flows sérieux. Certains artistes font parfois plusieurs fois la sélection en quelques mois grâce à ce critère. C’est le cas de $ha Hef, qui après nous avoir retourné le cerveau en janvier/février, remet ça le 26 mars. Les comptes Facebook et Soundcloud du MC new-yorkais sont déjà dans nos favoris. Dans le flot de sons dopés à l’autotune, aux rimes hachées, $ha Hef résiste, ses armes au poing : un micro, un beat sale, et des rimes.

Le 23 mars: Oddissee – Slow Groove (Prod. Oddissee)

Toujours un plaisir que de voir un nouveau projet d’Oddisee débarquer, surtout par surprise comme cet « Alwasta » sorti fin mars. Voulu comme la promulgation du lien social entre les gens, cet EP de  sept titres navigue toujours entre les productions musicales et variées de l’artiste de Washington, son discours marqué et son flow brillant, sans lasser. Voici le dernier morceau du projet, un « Slow Groove » au piano et refrain très bien sentis.

Le 24 mars : Your Old Droog feat. Styles P & Joey Bada$$ – Just Rhymin’ (Prod. Black Milk)

Styles P, le spécialiste des featurings débarque avec Bada$$ (encore lui), sur ce morceau de Your Old Droog. En ce 24 mars, le rappeur de Brooklyn a aussi invité Black Milk à signer l’instru. Black Milk, habitué des sons plus electronica, aux synthés et à la MPC, débarque dans un registre sur lequel on l’attend moins aujourd’hui. Troquant les boucles j-dillesques pour de la noirceur et de la gravité, il nous désopile avec un piano intimidant qu’on verrait plutôt dans un film d’horreur. Le résultat est bon, sauvage. Les MC’s peuvent débiter leur rimes.

Le 24 mars : A$AP Ferg & ScHoolboy Q – Let It Bang (Prod Lex Luger)

On a enfin une date pour le second opus du deuxième membre le plus connu de l’entité A$AP Mob. Trois ans après Trap Lord, Always Strive And Prosper s’annonce comme une des très grosses sorties de ce premier semestre 2016 pourtant déjà très riche. Ce nouveau morceau devrait vraisemblablement être le deuxième extrait après New Level. Une fois de plus on a droit à un excellent banger comme Fergy sait les faire avec un couplet où il se montre royal et c’est avec grand plaisir que l’on retrouve Schoolboy Q qui s’était fait rare depuis la sortie de Oxymoron, plus en forme que jamais à l’heure de nous parler de son oncle « Psycho ». Dans tous les cas nous serons là le 22 avril prochain.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.