Une avalanche d’albums devrait sortir d’ici l’été, les mois d’avril et mai s’annonçant comme particulièrement chargés. Par conséquent, de nombreux extraits de ces projets sortent toutes les semaines, et mars 2015 n’a pas échappé à la règle.

Le 9 mars : Vîrus – Schmilblick (Prod : Sid Roams)

Vîrus nous a gratifié le mois dernier d’un petit inédit de derrière les fagots, un de ces schmilblicks de mots et de pensées dont lui seul a le secret, entre pessimisme à l’excès et sens de la formule. Il nous a accordé un long entretien il y a quelques jours que nous publierons dans le courant du mois d’avril.

Le 9 mars : Bohemian Club feat. Silek – Apathia (Prod : Goomar)

Le Bohemian Club, confrérie composée de Goomar, Orus, Walter et Zoonard, officie depuis quelques mois déjà et porte bien son nom. On sent les membres désireux d’explorer de nouveaux univers, comme sur « Apathia », en featuring avec Silek du groupe Piraterime. L’EP Bohemian Groove ne saurait tarder à sortir, « Apathia » en est le troisième extrait, après « Chicxulub » et « 666e amendement ».

 Le 10 mars : Youssoupha – Pharaons et fantômes

NGRTD est enfin dans les tuyaux (sortie programmée pour le 18 mai), et Youssoupha l’a fait savoir avec pas moins de quatre titres remarqués, dont ce « Pharaons et fantômes », et son clip tourné en Côte d’Ivoire. Et aussi sa référence inattendue : « Comme dit Ahmad : l’important c’est pas la chute, c’est la terre d’accueil. » Avec ce genre de morceau, il démontre encore une fois qu’il n’a rien perdu de ses talents de kickeur, malgré ses hits aux prods et refrains formatés pour le grand public.

Le 27 mars : JP Manova – A quel point

L’EP tant attendu du grand JP Manova est sorti en écoute sur Rue89 le 27 mars dernier. Après 15 ans de trépignements, les fans peuvent se le procurer depuis le 7 avril dernier, et ainsi se délecter des 11 titres qui le composent. Ecriture, production, interprétation, le MC Parisien confirme les talents de MC / beatmaker qu’il a pu laisser entrevoir au fil des featurings et morceaux lâchés au compte-goutte depuis la fin des années 90.

>> Ecouter « A quel point »

Le 16 mars : Zekwe Ramos – Hardcore

Avec « Hardcore 2015 », Zekwe s’est attaqué à un grand classique du rap français, exercice périlleux d’autant plus qu’il n’est pas le premier à s’y atteler. C’est avec brio qu’il relève le challenge, en détournant ingénieusement les phases d’origine du morceau, et en donnant un coup de jeune à la prod de Delta et Redgees.

Le 22 mars : Furax & Sendo – Poignée de Punchlines (Prod : Toxine)

Nombreux sont les titres sur lesquels on peut retrouver Furax et Sendo en combinaison. La spécificité de cette Poignée de Punchlines réside dans l’exercice de passe-passe réussi auquel se livrent les deux MC Toulousains, sur une prod aux petits oignons signée Toxine. Les trois compères, accompagnés d’Abrazif et 10vers, sont en pleine préparation de l’album collectif Bastard Prod, sortie prévue pour 2015.

Le 19 mars : Le Pakkt – Pushers (Prod : Le PDG)

Deux ans après l’excellentissime album-concept L’album lent, contenant uniquement des productions à 65 bpm, Le Pakkt est de retour en ce début de printemps pour nous livrer leur 5ème livraison collective, au titre « Cadaverik » qui en dit long sur l’ambiance qui règne. Un 18 titres très homogène dont il nous a été compliqué d’extraire un morceau. Nous avons finalement choisi « Pushers » pour la présence de Zippo, peu présent sur le disque, et qui nous offre un couplet tonitruant aliant comme souvent cynisme, multi-syllabisme et choix minutieux des mots utilisés. On peut également souligner la progression de Vargas et surtout de John Creazy depuis le dernier opus. L’instrumentale signée Le PDG qui a produit la totalité de l’album, est encore une fois très soignée.

Le 23 mars : AlKpote feat. Vald – Meilleur lendemain (Prod : Ovaground)

Les deux compères se sont bien trouvés. Malsain, absurde, technique… Ce morceau, tant au niveau des lyrics que du clip, démontre si besoin est que les univers respectifs d’Alkpote et Vald se rejoignent sur pas mal de points. Le clip, qui constitue un véritable plus dans le morceau, rajoute encore si c’était nécessaire une dose de dépravation et de déséquilibre mental. « Exact, exact, exact, exact. »

Le 29 mars : L’Or du Commun – Les sales gosses (Prod : Vax1)

L’or du commun porte bien son nom, dans le sens où leur rap fait figure d’ovni dans le paysage rapologique actuel. Quand de nombreux groupes vont puiser leurs influences dans le rap de la fin des années 90, eux vont chercher un petit peu plus loin avec des flows rapides et énergiques, pour un rendu réussi et rafraîchissant. « Les sales gosses » est le premier extrait de leur LP L’Odyssée paru le 5 avril.

Le 31 mars : La Gale – Qui m’aime me suive (Prod : I.N.C.H. & Al’Tarba)

La Gale a dévoilé en fin de mois le premier extrait de son nouvel album, trois ans après son premier opus. La prod toute en guitares électriques est l’oeuvre des deux compères I.N.C.H. et Al’Tarba, que l’on retrouve dans le clip déjanté du morceau, qui semble avoir été tourné en marge d’un festival punk. Rendez-vous cet automne pour la sortie de son deuxième disque de La Gale, Salem City Rockers.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.