Remise à flow, le nouvel EP du groupe montpelliérain Mer2Crew, sort le 27 octobre, et il nous tarde d’écouter le résultat final. Pourquoi ?

1 – Pourquoi aller choper Remise à flow ? Tout d’abord parce qu’on vous parle en bien depuis un moment du Mer2Crew, depuis notre interview de Tekilla en novembre 2012, en passant par leur participation à notre mixtape Du Bon Son #1 et à leurs diverses mentions dans nos colonnes.

2 – Ensuite le groupe livre un mélange efficace de rap (avec Tekilla) et ragga (avec Lost) dans la façon de poser, chose devenue plutôt rare dans notre rap français. L’autre particularité du groupe, c’est qu’il comporte deux MC’s et deux DJ’s (non, Alliance Ethnik n’a pas le monopole de ce genre de formation).

3 – Le projet porte bien son nom : les flows sont aiguisés et complémentaires (on pense notamment aux récents inédits comme leur morceau sur Du Bon Son #1, ou à Bushido sorti en janvier dernier sur une face B de Mani Deïz).

4 – Chose suffisemment rare pour être soulignée : la technique est au service du sens, et les multisyllabiques si chères à Tekilla ne riment pas dans le vide.

5 – C’est un casting aux petits oignons qui vient croiser le mic avec le crew, jugez plutôt : LaCraps, Vice V3rs4 et Demi Portion pour les plus proches géographiquement, ainsi que les marseillais de La Méthode, le liégeois L’Hexaler (qui n’est plus à présenter ici), les anglais de SplitProphets, ainsi que la chanteuse Denise King de Philadelphie. Miam miam.

6 – Indépendance rimant souvent avec polyvalence, le Mer2Crew s’occupe aussi de toute la partie visuelle du projet : de la pochette aux clips en passant par des coups de main à droite à gauche, c’est Tekilla et sa structure Deal2Com qui sont aux manettes. Une mention spéciale au dernier clip en date, Vie d’malade, aux airs de Sin City…

7 – Avec d’autres groupes qui commencent aussi à faire parler d’eux, ils sont en train de faire de Montpellier un vivier de MC’s sur lequel il faut désormais compter.

8 – Côté instrus, et comme pour les sorties précédentes, force est de constater que les montpellierains ont su s’entourer correctement avec pas moins de 10 beatmakers, et pas des moindres : La Replic (responsables aussi de leur grosse Poignée de Punchlines), Fatbabs, Milka, Hanto, Dwin, Kansa, Guib,, Fei-Long et Subotai.

9 – Avec de jolis clips, une sortie physique, un usage judicieux des réseaux sociaux et une release party programmée le 8 novembre prochain à Arles, le Mer2Crew s’offre une communication réussie, et démontre si besoin est qu’il est désormais possible de délivrer un rendu propre en totale indépendance.

10 – Dernière raison et pas des moindres : les quatre membres du Mer2Crew ont la réputation d’être des mangeurs de scène, on sent que Remise à flow est avant tout un prétexte pour aller squatter davantage de planches. Ça sent bon pour le contenu de l’EP…

Mer2Crew - Remise A Flow

Remise à flow – sortie le 27 octobre (iTunes/Fnac)

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook ou le compte twitter du Bon Son…