Voici la 24ème édition des 10 Bons Sons (deux ans déjà !), avec comme à chaque fois une sélection non-exhaustive de 10 titres sortis le mois précédent, février 2014 en l’occurrence.

Le 18 février : L’uZine feat. Expression Direkt – T’es pas couvert (Prod : TonyToxik)

Dans l’édition de septembre des 10 Bons Sons nous avions mentionné les influences old school de L’uZine ainsi : « On sent que ces influences penchent plutôt du côté d’Expression Direkt que de Menelik.  ‘La connexion entre les équipes s’imposait donc, et L’uZine est revenue sur cette rencontre dans leur interview parue sur Le Bon Son il y a quelques jours : « Un jour j’ai reçu un email de Kertra qui me dit « J’ai écouté votre premier album La goutte d’encre, j’ai vraiment accroché, ça m’a rappelé nous quand on était plus jeunes. » Pour ma part, ça a été un gros kiff sachant qu’à l’époque dont il parle, j’écoutais Guet-apens à fond dans mon walkman.’ L’album « À la chaîne » vient de sortir, et on vous conseille fortement de vous le procurer, une chronique maison est déjà dans les tuyaux…

Le 17 février : Crown feat. ATK, Gwenzel, Fayçal, Tupan & DJ Venum – En roue libre

Gwenzel nous avait parlé de son rêve il y a deux ans, en off d’une interview pour Ailes Brûlées : réaliser un morceau avec ATK, de nouveau réunis le temps d’un morceau. Axis et Cyanure étaient déjà venus poser sur « Corde raide » aux côtés de Futur Proche, rendant hommage au passage au regretté Fredy K. Un rêve, mais aussi un exploit qu’ont accompli Crown et Gwenzel sur le projet du premier : faire revenir Freko et Antilop Sa aux côtés du noyau dur. Fayçal, qui n’est plus à présenter ici, et Tupan, proche de Crown, jouent les guests en s’adaptant parfaitement à l’univers du crew heptagonal. On regrettera juste l’absence de Test, présent dans les 10 Bons Sons du mois de janvier pour une reprise toute en émotion de « Qu’est-ce que tu deviens ? » aux côtés de Reeno et Templar.

Crown est revenu sur la genèse du morceau dans l’interview réalisée à l’occasion de la sortie de son projet « Pieces To The Puzzle » : « Tout a commencé quand j’ai voulu inviter Gwenzel de Futur Proche car on se connaissait depuis des années, j’avais finalement pas mal travaillé pour ses projets et peu sur les miens, c’était l’occasion. Lui comme moi on connaissait les différents membres d’ATK mais pas forcément les mêmes. Il a donc proposé à Antilop Sa, Axis et Cyanure. Fréko était une évidence, c’est quelqu’un que j’ai la chance de croiser dès que je suis sur Paris, c’est un personnage atypique, très original artistiquement, qui apporte beaucoup de choses à un morceau et surtout un bonhomme avec un grand cœur qui aime partager. Je l’ai toujours invité sur mes projets les plus importants. Il a tout mon respect, le reste de l’équipe est super aussi, que des gens simples qui aiment la musique. ATK a bercé mon adolescence, donc réussir à les réunir pour ce projet d’importance pour moi en tant que « premier » opus, c’était super frais ! J’ai voulu amener un beat qui me rappelait les morceaux que je scotchais à l’époque, un beat droit, percutant, avec une grosse mélodie mélancolique. Gwenzel m’a proposé Fayçal en plus, et j’ai ramené un mec de chez moi que je connais depuis mes début qui s’appelle Tupan, du collectif Le Fond D’la Classe. Le tout scratché par mon pote Dj Venum ! »

Le 23 février : Eli MC – La Poignée de Punchlines (Prod : Juliano)

On vous l’a déjà dit plusieurs fois, les Poignées de Punchlines ont souvent tendance à sublimer les MC’s, à les sortir de leur thèmes ou de leurs schémas de rimes. Le principe ? Rendre cohérente une liste hétéroclite de mots choisis par les internautes, pas forcément évidente à faire rentrer dans un seul couplet. Concept qui aura réussi à Eli, qui s’acquitte de la tâche avec aisance et énergie, sur une prod sur mesure signée Juliano.

Le 19 février : Abdallah – 1435

Un gros sample de Nina Simone, une belle prod signée Abdallah lui-même, du flow, de la rime, de l’interprétation… Tous les éléments ou presque sont réunis pour en faire un très bon morceau, notre seule réserve concernant certaines parties du contenu, plus destinées à faire du buzz en surfant un peu facilement sur des sujets d’actualité. Quelques phases sur un morceau de 6 minutes qui mérite largement qu’on s’attarde dessus.

Le 27 février : Tunisiano feat. Lino – Val de Zoive (Prod : Cori)

Bizarrement, c’est la première combinaison regroupant seulement Lino et Tunisiano, résidents du Val d’Oise tous les deuw. Si on récapitule, on les avait déjà entendus poser sur des morceaux communs dans la fameuse trilogie de Tandem, sur la version live de Funambule de Grand Corps Malade, et sur le récent Dernier MC Remix de Kery James. Voici donc, après presque 20 ans de carrière chacun, leur première apparition en duo, pour le cinquième extrait (notre préféré pour l’instant) de l’album « Marqué à vie » de Tunisiano, dont la sortie est programmée pour le 10 mars prochain.

Le 6 février : Révolution Urbaine – La Provence

« La Provence », comme le quotidien papier régional. C’est que le groupe marseillais nous livre ce mois-ci un titre en forme de tableau de la cité phocéenne, entre émotion et état des lieux. Les membres de Révolution Urbaine nous donnent leur propre version, qui ne ressemble pas vraiment à celles que l’on peut entendre en ces temps d’élections municipales, quand Gaudin brigue un quatrième mandat consécutif. Extrait de leur album Cheval de 3 à venir.

Le 1er février : L’Hexaler – Ça me tient à coeur (Prod : Archimage)

Du L’Hexaler comme on l’aime : une qualité lyricale au top, de la technique, de l’émotion, pour un texte plus personnel qu’à l’accoutumée. Et encore un nouvel extrait de L’Hexalourd : Chapitre 1, qu’on attend depuis un moment déjà…

Le 9 février : K.Oni, Safirius & Fué – Minuit dans ma ville (Prod : Ludz)

Laissons la parole à Ludz, beatmaker responsable de la prod de ce morceau (2ème à s’intituler « Minuit dans ma ville » dans l’histoire des 10 Bons Sons, presque deux ans après les GreyTown Army) : « Minuit dans ma ville est le premier extrait de «Ici et ailleurs», le EP de Fué (MC) et moi-même Ludz (beatmaker) disponible courant avril. Pour l’occasion on tenait à inviter K.Oni et Saf de Micronologie, des MC’s qu’on apprécie beaucoup et qui correspondent à la couleur musicale du morceau et plus largement, du EP. Les couplets de Saf et Fué ont été enregistré à Rennes, K.Oni à Paris. Le thème m’est venu en composant le beat, je l’ai proposé à Fué puis à K.Oni et Saf. Parallèlement, je travaille avec Alexis Pifou (Stuffy Tape), jeune réalisateur vidéo qui était passé à la maison et à qui j’ai fait écouter le morceau. Il a adoré et à proposé de le clipper. Comme il était très difficile de nous réunir pour le tournage (Fué était à Caen à l’époque, Saf à Rennes, et K.Oni à Paris) on s’est fait un road trip fin d’année dernière pour clipper chaque MC dans sa ville actuelle, ce qui correspondait bien à l’esprit du morceau car chaque couplet est très personnel et représentatif de l’atmosphère de leur ville. Les couplets sont soigneusement reliés par notre ami DJ Kelda. Pour ce qui est du projet, il comportera 8 titres, peut-être 9, tous produits et réalisés par moi-même. L’ambiance sera jazzy, smooth, cool quoi. Les micronologues seront les seuls inviter en tant que MC’s. On retrouvera DJ Kelda sur trois morceaux et Dominique Braud, bassiste de grande classe sur un track. » C’est noté.

Le 1er février : Grems – Verre (Prod : The Imposture & Jonn 9000)

Grems vient de sortir son EP « Buffy », et en voici un nouvel extrait, avec le son et l’image, au cas où certains ne comprendraient pas les paroles de « Verre », à ne pas mettre entre toutes les mains ni dans tous les gosiers (trop de drogue on t’a dit). Encore une fois, on est loin des codes habituels du rap français, et ça fait du bien.

Le 14 février : Paco – On est où là ? (Prod : Mani Deïz)

Paco / Mani Deïz, encore. Mais il ne s’agit pas d’un morceau issu de « PacMan », leur EP commun sorti à Noël. Non, les deux compères sont réunis ici pour un nouvel extrait de « Paco-errant », l’album du MC de Montreuil programmé pour cette année. Les aficionados connaîtront certainement déjà le morceau pour l’avoir vu ou entendu en version live sur YouTube, la version du Narvalow City Show 2013 ayant déjà pas mal tourné…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.