En décembre dernier, K.Oni et le beatmaker RezO avaient sorti le clip du titre « J’arrive » annonçant l’album commun en préparation, Réflexion. Trois extraits et 10 mois plus tard, les deux rennais s’apprêtent à nous livrer la galette, et pour l’occasion, ils nous ont raconté l’album track par track, et livré leur nouveau clip (ci-dessous), en exclusivité pour Le Bon Son.http://youtu.be/vpwqRvCTZdk

1- J’arrive

K.Oni: Bizarrement, c’est le 3ème morceau qui a été réalisé, on était pas encore dans la démarche de faire un album, mais ça sonnait parfaitement pour une intro. Finalement c’est peut être ce morceau qui nous a décidé à bosser sur un vrai projet, qui à la base devait être un EP 6 titres. Pour l’anecdote, j’étais pas fan de cette instru au début, mais quand Rez’ est passé chez oim, il m’a convaincu que le résultat pourrait être fat, j’me suis mis à gratter dessus, et d’une traite, le morceau est né.

2- Non mon garçon (feat. DJ Sauza)

RezO : Le track « biographie » pour K.Oni ! Quand il a entendu le beat, il a tout de suite dit: « c’est celui-là !! ». Dans la plus pure tradition de ce que je sais faire en terme de découpage sample, ce beat correspond vraiment à ma couleur. La voix dans le sample, du coup, a donné le thème qui correspondait à la vision de K.Oni par rapport au morceau: « j’voulais vivre de la zik mais la vie m’a dit… Noooo boy ». Une belle déclaration d’amitié de K.Oni pour ses compères de Micronologie en tout cas, et pour la musique en général.

3 – Pousse la fonte (feat. Grems & DJ Netik)

K.Oni : Le choix de l’instru a été difficile pour ce morceau. On avait 3, 4 prods à proposer à Grems, mais aucun d’entre nous n’était vraiment convaincu, et c’était difficile de se projeter le rendu final. Je suis monté voir Grems à Bruxelles pour enregistrer, mais on avait toujours pas choisi la prod. Au final, il a enregistré de son côté sur une face B, que Rez’ a ensuite bossé comme un remix. Pour ce morceau bien boom bap, on voulait des gros scratches incisifs aux refrains, alors on a demandé à DJ Netik (Triple champion du monde DMC) de clôturer le morceau.

RezO : En effet, grosse galère pour l’instru sur ce track. Quand j’ai envoyé la version finale à Grems… J’étais en mode: « putain, ça ne va pas le faire, il va détester« . Mais au final, il a répondu dans la foulée par un simple: « Yeahhhhh ! Mais… Tu peux enlever le sample sur ma partie ? » [rires] Pour conclure, on a enlevé le sample et il a réenregistré. Grems est perfectionniste. Ça donne un truc bien old school. J’ai kiffé. Quant à Netik aux scratches… Pffff ! Le monsieur a tout tué en mode party break !

4 – Entre prises

RezO : Interlude, ou plutôt: intro au morceau « Changer d’air » ! Quelques mots rebondissants sur des sonorités du quotidien. Si mon sample est en fond, c’est K.Oni qui a construit le truc de A à Z.

5 – Changer d’air

K.Oni : J’ai kiffé sur la prod direct ! Mélange de boom bap et en même temps un sample hyper spatial. J’avais un couplet qui collait à l’ambiance, j’en ai écrit deux autres dans la foulée. C’est vraiment l’ambiance qui m’a plu sur la prod, délire un peu planant, mais lourd quand même. RezO bosse uniquement à la MPC, j’imaginais des synthés, des basses, un peu d’habillage, du coup on a bossé les arrangements ensemble.

K.Oni Rezo - Réflexion - Le Bon Son

K.Oni : « Le projet, à la base, devait être un EP 6 titres. »

6 – Combien (feat. Pepso Stavinsky)

RezO : « How many MC’s must get dissed » [rires] ! le « How many », en récurrence pour asseoir le thème. Si certains tracks de l’album sont assez nostalgiques, je pense que celui-là est le plus triste. Sans tomber dans la mièvrerie ! J’ai apprécié la combinaison de K.Oni et de PepsO, là-dessus. K.Oni exploite le thème d’une manière générale. PepsO, lui, le traite d’une manière plus personnelle. Le clip est en exclu sur Le Bon Son depuis aujourd’hui d’ailleurs ! Et la différence d’angle d’attaque des deux MC’s sur le thème se ressent encore plus à l’image. Pour ma part, cet instru a une histoire, comme quasi toutes d’ailleurs ! Mais celle-là encore plus pour des raisons personnelles. Du coup, je me suis battu pour que le track se termine. Il a été enregistré le jour du bouclage de l’album ! Comme quoi, travailler dans l’urgence, ça a du bon ! Je trouve que c’est un des tracks les plus abouti de Réflexion.

7 – La nuit

K.Oni : je ne sais plus trop comment ce morceau est né; je me rappelle que le premier couplet avait été écrit pour un morceau avec Micronologie, mais qui n’ai jamais sorti. Au niveau du texte, c’est plus ou moins du freestyle, disons de l’écriture instantanée. J’adore écrire ou faire du son la nuit, alors voilà, on a pas cherché loin pour le titre, et l’ambiance de la prod m’a bien inspiré pour traiter le thème.

8 – Quelqu’un m’a dit… (feat. Micronologie & Auden)

RezO : Le feat Micronologie était obligé ! Pas de sortie d’album sans ça ! [rires] Pour le coup l’instru a donné le thème : « Somebody says », en récurrence dans la prod. Sample de blues… Quand je l’ai produite celle-là, j’ai tout de suite pensé à eux ! Du coup, on a pas choisi parmi deux ou trois prods… Celle-ci a été validée de suite ! Je trouve que les MC’s ont tout tué dessus. J’adore le texte de Casta, très intime et à coeur ouvert (j’en pose une pour lui au passage : il vient d’être papa, yepa !!). Pour le refrain, on a fait appel à Auden. Il a travaillé en studio avec K.Oni pour développer le refrain. Très fort !

9 – See You (feat. Racecar, Fisto, DJ Atom & Sax Machine)

K.Oni : Un gros kif, morceau assez festif, pour se faire plaisir. Dès que j’ai entendu la prod, j’ai direct dis à Rez’ qu’il fallait un cainri dessus, des gros scratchs, un truc patate ! Je me suis naturellement tourné vers Racecar, Dj Atom et Fisto, que j’ai connu via SoulSquare. Racecar a également une formation avec les deux cuivres de Sax Machine, que je connais aussi car ils sont de Rennes, on s’est dit que des arrangements avec des gros cuivres sur la prod amèneraient un gros plus, et on est très content du rendu.

10 – Entre Actes

RezO : Euhhhhh, j’dois vraiment en parler ?! K.Oni, débrouille-toi avec ce track ! [rires] Je parlerai juste de l’instru alors. A la base, il l’a faite sur une autre prod, plus funk, qui donnait bien mais qui collait moins bien au thème. Du coup, je l’ai remixée. K.Oni n’était pas très chaud (contrairement à son track !). Mais, quand je lui ai envoyé le remix, il a validé de suite ! La voix est française à la fin… Mais le sample provient d’une bande originale de film érotique italien!

11 – J’y crois encore (feat. Kenyon, Sëar Lui-Même & DJ Sleem)

K.Oni : Haha, alors… Ce morceau, j’devais pas être dessus à la base, et c’était un track prévu pour l’album de RezO. J’ai fait une crise pour m’incruster sur le morceau, vraiment… J’ai saoulé RezO pour poser dessus. [rires] J’kiffais trop la prod, et j’voulais faire un track avec Sëar depuis un moment. Rez’ m’a dit, « Ok, mais derrière tu m’pond un morceau solo sur une prod de mon choix !» Une fois dans l’bus j’lui envois un texto genre: « On a qu’a directement faire un EP ensemble ? » C’est parti de ça en fait, j’avais presque zappé. [rires] Et pour l’anecdote, Pand’Or devait s’poser sur ce morceau aussi, je sais qu’elle a son texte de prêt d’ailleurs, mais on a manqué de temps.

K.Oni RezO - Le Bon Son

RezO : « La soul, le blues, c’est plus ma came niveau sample. »

RezO : [rires] Oui, c’est avec ce track que tout a commencé ! Tu m’as empêché de manger tranquillement ce jour-là ! Du harcèlement ! Mais il a eu raison en même temps. Les couplets sont vraiment cool. Il n’est pas évident de faire un morceau sur l’amour quand on est MC… Eviter le côté mielleux. Du coup, je ne voulais surtout pas d’une prod trop douce ou fraîche. J’voulais un truc à la frontière de la guerre ! Kenyon chante super bien mais idem, je voulais juste qu’il rappe sur ce track. Superbe texte du K. Et Sëar… Pfff, que dire? Ce mec ne me déçoit jamais. Il a lâché de pures phases. Le refrain, c’est Dj Sleem. Si Sleem n’est pas trop connu du grand public, à Rennes pas un DJ ou MC ne le connait pas. Le gars maîtrise trop le scratch. Il a trop de groove. Sur mon album solo d’ailleurs, une combinaison entre Prince Da et lui, confirmera ce que je vous avance.

12 – Sunshine

RezO : Le premier track enregistré pour l’album ! « Un peu d’soleil au d’ssus d’nos têtes, on est pas bien là ? »: ça résume tout ! A la vue du thème, je me devais de faire un instru lumineux et soul comme je les affectionne. Ma femme et ma fille adorent ce track, c’est qu’il doit être un minimum réussi alors ! Les enfants sont impitoyables ! [rires] L’album, en terme d’écriture est assez profond je crois. Du coup il était important d’avoir des morceaux un peu plus légers, comme celui-là, ou « Entre-actes » d’ailleurs.

13 – L’être de mon pays (feat. Enz)

K.Oni : Ce morceau aussi était prévu pour l’album de Rez’ à la base. Lorsqu’on a décidé de faire un vrai projet, on s’est mis d’accord pour mettre ce track dessus. Et je crois que c’est le fameux morceau dont je parlais juste avant, ou RezO me voulait sur une prod de son choix. C’est même lui qui a déterminé le thème. On a bossé ça à distance avec Enz, le truc à vraiment été construit en mode correspondance justement. On s’est renvoyé la balle par couplets interposés.

14 – Réflexion

RezO : Un matin, K.Oni m’appelle en mode : « Yo, j’ai fait un texte là ! Y’a pas de refrain. 80 mesures non stop. Le morceau s’appelle « Réflexion ». J’ai envie d’une instru très jazz dessus ! ». Le jazz, à la base, j’adore. J’en écoute beaucoup. Mais je suis pas un grand amateur de Hip Hop jazz. Attention, j’aime ça mais je n’aime pas trop en faire. La soul, le blues, c’est plus ma came niveau sample, mais j’dis ok, j’vais tester ! Je me suis dégoté quelques disques… et c’est dans un skeud de jazz japonais de 71, que j’ai trouvé l’ossature de « Réflexion » ! C’est Augustin Parcy, qui vient d’un autre monde musical, qui a fait les arrangements « violons ». Ils apportent vraiment un truc en plus. Chapeau bas l’artiste ! Faut dire que je n’étais pas convaincu au départ. J’ai voulu le remixer, en faire un truc plus soul, ambiance Wu Tang. Mais K.Oni était bloqué sur sa version jazz. A la sortie de la vidéo, les retours du public étaient bons. K.Oni, tu as eu raison !

15 – Outro

RezO : Comme à l’ancienne : un beat, un deejay, les blases des participants ! Ça ne se fait plus trop de nos jours… J’aimais bien l’idée. Enregistrement en mode gueule de bois du matin !

K.Oni : Rien de spé à dire, c’est les remerciements, on cite les noms de tous ceux qui ont taffé sur l’album, et y’a un paquet d’monde, on est fier du résultat avec RezO, on espère que l’album plaira, et encore merci à tous ceux qui ont fait et feront vivre le truc. Grosse prod de RezO au passage sur l’outro !

K.Oni - RezO - Réflexion - Le Bon Son

K.Oni & Rezo – Réflexion : sortie le 14 octobre 2013 Itunes / Fnac / Deezer

Photo d’en-tête : alter1fo.com

Si vous souhaitez suivre l’actualité du Bon Son, n’hésitez pas à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son.