Beaucoup de premiers extraits sont sortis le mois dernier, annonçant pléthore de nouveaux projets, albums, et autre formats divers. Mais pas seulement, puisque quelques albums attendus ont investi les bacs, notamment en provenance du quart sud-est de la France… De quoi piocher 10 titres en somme, et envoyer la sélection nº14.

Le 22 avril : IAM – Sombres manoeuvres / manoeuvres sombres

Annoncé depuis plusieurs mois déjà, les quelques extraits dévoilés par IAM ont su générer une véritable attente autour du nouvel album du groupe, avant sa sortie le 22 avril dernier. Et ce notamment grâce à un retour à certaines sonorités qui ont fait le succès du groupe. Voici ce qu’Imhotep nous avait confié en interview : ‘C’était pas vraiment recherché. Moi j’ai toujours été pour ce type de son. C’est un peu mon influence dans le groupe. Après c’est vrai que le rap a évolué, et à un moment donné on a exploré d’autres univers. Les gens nous ont plus ou moins suivi sur ces explorations. Mais comme tu le dis, avec des morceaux comme “Notre Dame Veille”, on retrouve une partie de notre public qui est resté très attaché à ce type de morceaux. Tant au niveau du son, de la compo ou de l’écriture. Un certain public qui nous avait peut-être un peu perdu de vue, quand on était partis explorer d’autres types de musique ou d’écriture. Et on a de très bons retours sur ce genre de titres parce que les gens retrouvent un peu le IAM de L’école du Micro d’Argent.’

Le 14 avril : Ti-mano – Mes proches

Auteur, compositeur et interprète depuis pas mal d’années, Ti-mano annonce son nouveau projet à travers ce joli clip. Pour ceux qui le découvrent aujourd’hui, sachez que cet adepte des sonorités Hip Hop et jazz en est à son deuxième clip extrait de son projet Don’t shoot the pianist, qui devrait voir le jour en 2013.

Le 28 avril : 10vers – Harraga (Prod : Toxine)

Avec « Harraga », 10vers nous livre un titre-évènement dans lequel il se met dans la peau d’un jeune algérien en quête d’un avenir meilleur, avec un clip entre mise en scène et documentaire. 10vers : « C’est un peu l’histoire de mon petit frère, qui vit en Algérie (une bonne partie de ma famille y est encore), et de celle de pas mal d’amis d’enfance avec qui j’ai grandi là-bas, et qui pour beaucoup malheureusement ne sont plus là pour en témoigner (paix à leur âme). Ils ont tenté le tout pour le tout, beaucoup d’entre eux se sont noyés. Pour le cas de mon frère, il s’est fait rattrapper par les gardes-côtes espagnols, à mi-chemin. Donc ce morceau est un hommage à ces désespérés et à leur courage. » Lire aussi : 10vers nous en dit plus sur « Harraga »

Le 6 avril : L’indis – Code barre (Prod : Kashflow)

Le 6 avril dernier, c’est un titre/clip inédit que nous à livré le MC de Bobigny, issu de l’EP The Good Side de 6C Prod à venir, avec en prime une explication de texte pour ceux qui passeraient à côté de quelques bonnes lignes… L’indis nous en dit un peu plus : ‘À la base j’aimais bien une phrase de Lino dans Paradis Airlines (qui est un de mes morceaux préférés de l’Histoire du rap français) : « Si j’le bouffe le micro c’est pour m’arracher autre part, j’commets des crimes musicaux pour arracher l’code barre ». Je trouvais cette image forte pour dire : « Se libérer des chaines virtuelles de cette société de consommation ». Mais je ne l’avais pas en tête au moment du texte, ça devait être dans mon inconscient. J’ai eu l’idée du morceau en jouant à Hitman sur ma Xbox car le héros porte un code-barre sur la nuque… Convergence d’idées sûrement !’

Le 13 avril : Anton Serra – La carte de l’ignorance (Prod : Tcheep)

Le 13 avril, ce n’est pas seulement un album, mais aussi un maxi qu’Anton Serra a livré à son public, un an à peine après la sortie de son premier album Sales gones. L’album Frandjos et le maxi Osterlapwasserra sont donc sortis le même jour, et sélectionner un seul morceau parmi les deux projets ne fut pas chose aisée… Lire aussi Anton Serra – l’interview.

Le 22 avril : Lucio Bukowski & Mani Deïz – Marvin Hagler avec un mic

Lucio Bukowski n’en est pas à sa première collaboration exclusive avec un beatmaker le temps d’un EP. C’est Mani Deïz qui s’y colle sur La noblesse de l’échec, et qui vient proposer au MC lyonnais des prods sur lequel on n’avait pas forcément l’habitude de l’entendre. Mais laissons les deux compères nous présenter le projet… Mani Deïz : ‘Je préparais mon deuxième projet solo quand Lucio est venu me voir. On a eu direct un super bon feeling. Je savais qu’il écrivait bien et j’étais curieux de voir ce que ça pouvait donner sur des prods planantes à la SP-12. Il était chaud. La noblesse de l’échec naissait…’ Lucio Bukowski : ‘Sur ce projet nous sommes allés très vite dans la création : Mani travaillait sur une instru, me l’envoyait, et en général si elle me convenait j’écrivais dans la journée… Pour « Marvin Hagler avec un mic » il n’y a pas eu photo : j’ai pris ce foutu swing en pleine tête et le texte a suivit aussitôt.’ Pour le bonheur de nos tympans. L’album est disponible ici, au prix que vous déciderez d’y mettre.

Le 18 avril : Ladea – 4 minutes

« 4 minutes » est sorti en janvier sur Milkshake, la mixtape de Ladea. La sortie du clip le 18 avril de ce morceau nous permet de rattraper notre retard… Jugez plutôt.

Le 21 avril : Jeff le Nerf – # ce 16 – Mécanique du peura (Prod : Mani Deïz)

Encore une collaboration Kids Of Crackling / Jeff le Nerf ! Après « Blood Sport » sorti l’an dernier sur une prod de Nizi, voici le premier extrait du prochain album de Jeff, : # ce 16 / Mécanique du peura, sur une instru signée Mani Deïz (encore une fois, oui oui) ce coup-ci. Du JLN dans la plus pure tradition, efficace et maîtrisé, qui laisse présager du bon pour le nouvel opus du grenoblois : Kg de plumes et grammes de plomb.

Le 30 avril : Stamina – Demain est un autre jour

Stamina revient avec un nouvel album. Et en voici le premier extrait, quelques mois après avoir offert à leur public une sélection de titres inédits enregistrés entre 2005 et 2007. Freeze (Stamina) : ‘ »Demain est un autre jour » est le 1er extrait issu du 2ème album de Stamina Prison(s) de Verre. C’est un des derniers tracks de l’album qu’on a posé, et bien qu’il soit assez sombre c’est probablement un des tracks les plus lumineux de l’album à venir. On a voulu insuffler un peu d’espoir au milieu de lyrics qui font état d’une réalité actuelle plus qu’inquiétante… C’est un track qui est assez révélateur de notre état d’esprit actuel et de ce qu’on va proposer sur ce nouvel album au niveau des lyrics et de la prod qu’Emoaine a composée, très NY dans l’esprit et assez proche des influences musicales qu’on peut avoir de ce côté-là des US.’

Le 15 avril : Sentin’l – Le maître (Prod : Mani Deïz)

Sept mois seulement après son dernier projet en date (Entre parenthèses, projet gratuit sorti en septembre dernier), Sentin’l annonce son nouvel album avec un premier extrait : « Le Maître », sur une prod de… Mani Deïz, qui nous livre une prod dans un style encore différent des deux pré-citées. Le MC genevois nous en dit plus : ‘Le maître est le premier extrait du double album Entre parenthèses qui sera dispo d’ici 3 mois. Le titre est né grâce à Mani Deïz qui un fameux soir m’a envoyé la première version de la prod sur laquelle j’ai direct accroché, car elle sortait de ce qu’on avait l’habitude d’entendre de sa part comme de la mienne. Une fois que j’ai eu le titre, j’ai proposé à l’équipe bruxelloise de 3 eye’s mastermind de venir a Genève clipper. On a voulu exprimer comment le temps agit sur nous en image, sans partir dans des gros délires incompréhensibles.

Bon, et puis si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook ou le compte twitter du Bon Son…