Diomay a sorti sa Vintape il y a peu, avec une version cassette accompagnant le plus classique format CD. Il répond à nos questions, entre actualités et coups d’oeil dans le rétroviseur. Diomay, pour le Bon Son :

Parle-nous de tes débuts un peu, les premières fois que je t’ai entendu c’était aux côtés de Granit je crois…

Exactement, Granit et moi formions à l’époque un duo très particulier. Je faisais les couplets et lui, avec sa voix roque, se chargeait des refrains. La formule a bien fonctionné, la seule du genre je crois. Il y a eu aussi pas mal de connexions avec l’équipe Néochrome du début des années 2000. Nous étions clairement dans Néochrome qui était une sorte de cercle :  ni un label ni même un crew, juste des gars qui aimaient la compétition. On s’est retrouvés sur les premières K7. C’est là que les chose serieuses ont commencé. Je suis  très content pour ma part que les gens s ‘en souviennent encore, c’est rare.

Qu’est-ce qui explique ta longévité dans le Hip Hop ?

Je dirais tout simplement que c’est l’art de se réinventer, de prendre des risques et se remettre sans arrêt en questions. Et puis j’ai la chance d’avoir un public qui ne m’a jamais demandé de refaire mes premiers titres tels que « Poésie ». Les auditeurs me voient comme un MC qui ramène des choses, des flows, des thèmes… C’est pas dans un délire où l’on voudrait le Diomay des débuts, c’est plutôt « qu’est-ce que Tchiki O va encore nous sortir ? » (rires) C’est une chance, et en même temps, j’ai jamais fait de pause de 4 ans, du coup, on me redécouvre constamment. Les gens ont pas eu le temps de bloquer sur l’époque où j’ai vraiment commencé .

L’actualité c’est la Vintape, parle-nous de ce nouveau projet…

DJ Pimp, avec qui je bosse, voulait depuis longtemps faire une mixtape. Le principe était de faire un vrai mix avec des titres qui s’enchaînent vraiment. Et puis j’ai pensé à ramener un visuel comme à l’époque des premières mixtapes de New York, avec les covers en noir et blanc bien avant l’arrivée de Photoshop. Je trouve que ça avait un certain charme. Le nom est arrivé bien après.

Ensuite, il y a eu le défi de faire une cassette en plus du CD, et puis entre temps, on a monté notre propre studio, “Hears Kitchen”, et on a rajouté des inédits à la fin de la mixtape, dont le désormais très apprécié remix d'” Est-ce que je dois en faire autant ?” et le titre “L’Inspi” produit par le rappeur Perso le Turf. Ça donne une mixtape conçue pour durer.

C’est donc encore possible de sortir des projets en format cassette ?

Bien sûr, tout est question de motivation et d’aller au bout d’un concept. Le nom “Vintape” est plutôt bien trouvé, mais si nous n’étions pas allés au bout du concept, une sorte de Marc Zukerberg du rap aurait débarqué et aurait sublimé le concept. À ce moment là on aurait été les premiers fautifs. Je crois alors qu’on l’a fait correctement.

Diomay - Le Bon Son

‘Les auditeurs me voient comme un MC qui ramène des choses, des flows, des thèmes… C’est pas dans un délire où l’on voudrait le Diomay des débuts.’

On imagine que c’est pour rajouter au côté “vintage” de la tape, tu es un nostalgique de l’époque des mixtapes K7 ?

En effet, et puis tu connais les gens, si on n’était pas allés au bout du concept, tout le monde nous aurait fait la même remarque. “C’est bien les gars, mais vous n’avez même pas fait les K7 ! Pour le coup tout est là !” Ceux qui ont acheté la Vintape ont tous reçu leur K7 et nous envoient des photos qu’on partage bien sûr.

Tu aimes les concepts d’ailleurs, ton précédent projet a été entièrement clippé…

Les concepts c’est justement ce qui m’a permis de ne pas me répéter. Ça te force à trouver une nouvelle façon de ramener ta musique. L’album 90 Bpm a reçu de très bonnes critiques. Au même moment, on a lancé Sky The Limit Vidéo, mais faire de bons clips demande de l’expérience. On a donc clippé tous les titres. Ça nous a permis de progresser dans ce domaine, et comme chaque titre raconte quelque chose de diffèrent les clips l’étaient eux aussi.

Sur le remix d'”Est-ce que je dois en faire autant” on retrouve Driver, le K-Fear. Et plus généralement, on voit pas mal de rappeurs qui ont commencé à se faire connaître à la fin des 90′ sortir des projets en ce moment. Même question que pour Sidi-o, c’est un hasard du calendrier pour toi, ou bien tu sens que c’est le moment de revenir ?

C’est à eux qu’il faudrait poser la question ! Mon dernier album date de 2010, tu comprendras que je ne me sente pas concerné par un calendrier des anciens élèves, mais je peux comprendre que pour ceux qui ont connu l’époque Néochrome, on pourrait croire qu’on revient tous au même moment. Sauf que dans mon cas, je ne me suis jamais arrêté. Mais comme à l’époque, chacun regarde ce que l’autre fait, et du coup, sans tout ramener à moi, ce que fait l’un peut motiver les autres. Ça marche dans les deux sens. D’ailleurs le dernier Sidi-o (lire l’interview) est juste mortel.

T’étais pas mal impliqué au début des Rap Contenders, pourquoi n’est-ce plus le cas aujourd’hui ?

En ce qui concerne Rap Contenders, Dony S, au début, a lancé le concept quand personne n’y croyait vraiment. Alors bien sûr, quand il a demandé à certains rappeurs d’y participer, peu de gens ont répondu présent. Du coup j’ai participé avec mon staff pour donner un coup de main plus qu’autre chose,  et puis ça a pris de l’ampleur. C’est amusant de voir toutes les personnes qui avaient refusé au départ faire la queue pour en faire partie ensuite. Mais c’est le jeu, et puis moi je ne voulais pas que mon travail soit lié à jamais aux Rap Contenders, alors quand le RC a pris une certaine direction j’en ai pris une autre tout simplement .

Quelles sont les prochaines sorties ?

On va sortir encore quelques clips de la Vintape, montrer de quoi on est capables sur scène, et puis cet été on se met sur l’album. Il y aura des producteurs, des invités, pas mal de titres… Dj Pimp et Kopdas voudraient le sortir à la rentrée, pour ma part je suis chaud.

Le mot de la fin :

Merci au Bon Son, après c’est que le début !

Vintape #1 : disponible sur justlikehiphop / iTunes / Deezer

www.diomay.fr / Facebook Diomay

Diomay - Vintape#1 - Le Bon Son

Bon, et puis si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook  ou le compte twitter du Bon Son…