Quelques bons albums et autres projets sont sortis en octobre, ainsi que beaucoup de titres annonçant des sorties futures, le mois de novembre s’annonce chargé… Et parmi toutes ces bonnes choses, Le Bon Son a sélectionné les 10 titres suivants, et vous souhaite un bon hochement de tête !

Le testament du mois (le 22 octobre) : Lucio Bukowski feat. Hippocampe Fou & Anton Serra – Testament

Ce n’est pas la première apparition de Lucio Bukowski (lire l’interview), ni d’Anton Serra dans la rubrique 10 Bons Sons, c’est pourquoi nous avons demandé à Hippocampe Fou de nous parler de « Testament », titre issu de l’album de Lucio Bukowski « Sans signature », dont la sortie est prévue pour courant novembre :

‘Pour la petite histoire, début 2011, j’ai découvert et fortement apprécié les vidéos de ce collectif qui allait devenir l’Animalerie. Plusieurs membres de cette team ont, à leur tour, plongé dans mon rap aquatique. Cela faisait plus d’un an qu’on se soutenait mutuellement via les réseaux sociaux, Lucio m’a proposé le thème (qui tenait en un mot/titre) et envoyé la prod de son compère Lapwass. Ça m’a inspiré. Quoi qu’il en soit, je trouve le morceau introspectif et touchant, suis heureux d’avoir partagé un track avec Lucio et Anton Serra et d’avoir aquarappé sur du Lapwass.’

La connexion Toulouse/Paris du mois (le 17 octobre) : Georgio & HeadQuarters – Le fond de la bouteille

Ce mois-ci, c’est le parisien Georgio (lire l’interview) que les HeadQuarters sont venus chercher. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le MC du 18ème est particulièrement remonté sur ce titre… Explications avec les intéressés, Georgio : ‘Je devais capter Headquarters pour faire un son sur leur futur album. On l’a enregistré chez un ami à eux du 77 dans une chambre étudiante de 18 mètres carrés. Comme prévu on fait le son, ils étaient déjà sous alcool, etc. Donc j’me mets dans le délire et au final on pose 4 sons en quelques jours. Le 4ème sous alcool avec deux bouteilles de gin à 3 heures du matin, c’est « Le fond de la bouteille » (là le titre n’a plus de secret si ce n’est qu’on aurait pu l’appeler « le fond des bouteilles »), d’où mon couplet un peu crié.’ Liltone : ‘On savait d’avance qu’avec le peu de moyens qu’on avait sur place on pourrait pas faire le clip du siècle, du coup on s’est promenés dans le 18ème, le fief de Georgio, et on a fait des prises dans tous les secteurs où il avait l’habitude de traîner (Porte de la Chapelle, le tromé…), c’était cool, on s’est mis minable, une fois de plus, mais on a bien golri.’

Le tour de passe-passe du mois (le 22 octobre) : Hologram Lo’, Lomepal & Caballero – Mon Clan

Lomepal et Caballero ont partagé le mic sur des prods d’Hologram Lo (aka DJ Lo d’1995) le temps d’un projet commun (disponible gratuitement ici). 10 titres parmi lesquels « Mon clan », sur lequel les deux MC’s croisent littéralement le micro. Lomepal :

‘Mon Clan est un morceau que nous avons écrit Caballero et moi-même en décembre 2011, c’était une prod de Lo’ qui trainait depuis longtemps dans son disque dur et dont personne ne voulait.. Quand Caba et moi l’avons entendu on a directement accroché ! On s’est tout de suite mis dans l’optique d’écrire un morceau dynamique, et on a trouvé le thème « mon clan » en partant d’une phase d’Alkpote « si tu veux m’baiser j’ai mon clan qui m’couvre » (« Le temps qui court ») qu’on a décidé de scratcher au refrain (scratchs par Eskondo).’

La connexion France/US du mois (le 16 octobre) : Kohndo feat. Insight – Stick To Ground

Kohndo : ‘En gros Jee m’a appelé pour me dire qu’il s’était amusé à poser ma voix sur des prods de Pete Rock et qu’il passait les morceaux en boucle dans son iphone, dans sa caisse, à la maison etc. Bref il a piqué ma curiosité et m’a envoyé ça en me demandant si je ne voulais pas en faire quelque chose. Je lui ai proposé de l’offrir et faire ce qu’il faut pour faire écouter son boulot que je trouve excellent. D’autant que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas fait un truc ensemble. Jee est comme un frangin, on se connaît depuis mon 1er EP. L’idée était des plus fraîches. Me faire rapper avec Pete Rock … la classe.’ Le titre est issu des « Soul Brother Blend », où Jee s’amuse à combiner des acapellas de Kohndo et des instrumentaux de Pete Rock.

La surprise du mois (le 12 octobre) : Guizmo – C’est tout

Entre le peu convaincant « Daffy Duck » censé annoncer son nouvel album « C’est tout », et ses derniers clips bâclés, on ne s’attendait plus à retrouver le Guizmo des débuts, loin des tentatives de séduction d’un public jeune en quête de sensations fortes. Le morceau « C’est tout » nous rappelle « Normal », son premier opus, sorti il y a seulement un an, mais qui semble déjà loin tant le discours et l’attitude ont changé. Et c’est d’ailleurs amusant quand on entend Guizmo le mentionner au détour d’une rime : « En 2011 j’ai sorti un projet qui tue, ‘Normal !‘ » sans citer son deuxième album, comme si lui-même concédait que ça ne sera pas un classique. Bref, c’est un Guizmo inspiré et appliqué qu’on retrouve sur ce « couplet » de 8 minutes, sur une boucle de violon/voix qui colle au thème, pour un morceau qui s’annonce comme un OVNI sur l’album à venir au titre éponyme.

L’explication du mois (le 14 octobre) : Flynt feat. Nasme & Dino – La balade des indépendants

‘Personne ne s’attendait à ce que j’envoie ça. J’aime pas trop les annonces du genre “Hou hou, je vais envoyer une vidéo demain à 18h !”. Et je trouvais que c’était une bonne manière de répondre à la question qu’on m’a le plus posée ces trois dernières années et qui est : “Alors ça sort quand ?”.’ Voici ce que nous avait dit Flynt à propos du teaser au cours de l’interview qu’il nous avait accordée il y a de ça quelques mois. Il nous avait aussi confié que le teaser était en fait un couplet tiré de « La balade des indépendants », et s’amusait à l’avance de la réaction qu’aurait le public en découvrant le titre sur l’album…

Le son de Bobigny du mois (le 17 octobre) : Fizzi Pizzi feat. L’indis – Concrètement

Après un duo avec Nakk (cf 10 Bons Sons en 2012), c’est avec un autre membre des Triplés que Fizzi Pizzi revient ce mois-ci pour une nouvelle connexion 100% Boboche. Le titre est issu du projet « Un tour de manège » en téléchargement gratuit et entièrement produit par Twister qui sera dispo à artir de début novembre. Fizzi Pizzi : ‘Pour le feat l’idée vient de Twister, L’indis étant de Bobigny comme moi, la connexion m’a paru évidente. Le gars est super carré et plus que passionné ! Il est venu à la maison, on a bu quelques binouzes et on a beaucoup discuté montage vidéo avec mon frère Morne Rouge. D’ailleurs ils avaient fait des graffs ensemble en 1992 !

‘Et pour le clip L’indis s’est montré toujours aussi carré (à l’heure avec des idées et l’envie de bien faire). On voulait tourner dehors mais la pluie nous a contraint à aller dans ma cave (pas d’électricité et pas de lumière). Donc on a utilisé l’éclairage a l’aide d’un téléphone portable ! À la réalisation et au montage on retrouve Morne Rouge. Ensuite on a rajouté des images du concert d’HELL MAF (Palace) pour illustrer les propos (j’aime bien montrer des vrais moments de vies dans mes clips)’

L’annonce du mois (le 10 octobre) : Furax Barbarossa & Jeff le Nerf – Tueurs nés

Le son aurait aussi bien pu s’intituler « Besoin de … », puisqu’il s’agit d’une énumération de moyens nécessaires à différents types de situations. Mais comme le résume bien le refrain : ‘Suffit d’un ghettoblaster, pour faire d’un cas soc’ un très gros taffeur’. Il ressort de ce morceau une bonne complémentarité entre la voix grave et posée de Jeff le Nerf et le flow criard de Furax. Complémentarité due aussi à la prod patate de Nizi (Kids of Crackling) qui va bien avec les univers respectifs des deux « tueurs nés ». Et c’est tant mieux puisque ce titre annonce un album commun entre Barbe Rousse et Le Nerf.

La découverte du mois (le 27 octobre) : Botaniks Crew – Vincent & Jules

Voilà le topo : 2 MC’s inspirés, une prod entêtante, un clip loufoque, et des dialogues de films scratchés (qu’on vous laisse reconnaître) en guise de refrain. Poz, (membre de Botaniks avec Lamanif) : ‘On s’est pas vraiment pris la tête (pour changer) on est resté simple comme on aime le revendiquer, on était posés chez moi, on devait en être à la moitié du projet qui sortira début 2013, et là on s’est dit que ça faisait un an qu’on avait rien lâché sur la toile, que ce soit clip ou son tout court, et que s’il fallait attendre 2013, ça n’allait pas le faire. Du coup on à commencé à gratter ça dans l’aprem et à l’enregistrer. C’est un petit inédit qui ne sera sur aucun projet, c’est juste histoire de dire « qu’on est encore là, prêt à foutre le souc et tout l’monde est ccord-d’aaaa !’ À noter que l’EP « Simplement vrai & vraiment simple » du groupe est disponible gratuitement ici.

Le son en 2 morceaux du mois (le 28 septembre et le 21 octobre) : Pejmaxx feat. Chadness – Vendeur de paillettes

Pejmaxx ne nous simplifie pas la tâche en sortant deux extraits/couplets de « Vendeur de paillettes » séparément, le premier seulement en audio, le second clippé. Ce titre annonce la sortie d’un coffret collector contenant les deux albums du MC de Créteil, ainsi que 4 inédits dont « Vendeur de paillettes », le tout comme toujours en collaboration avec les Soulchildren. Pejmaxx nous en dit plus : ‘C’est un coffret qui regroupe nos albums Porte-parole et Enfant de la République, un livre de 60 pages qui contient tous les textes des 2 albums avec à chaque fois des photos – réalisées par L’instable – qui illustrent le thème des morceaux, et enfin 4 titres inédits et leurs instrus dont le public ne connaîtra les versions complètes qu’une fois le projet dans les bacs.’ Et il nous en dira encore plus dans l’interview à venir, bientôt en ligne.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook ou le compte twitter du Bon Son…