Après une première quinzaine plutôt tranquille, le rythme des sorties s’est accéléré durant la deuxième moitié du mois d’août, avec l’approche de la rentrée et des sorties qui l’accompagnent chaque année. Si vous avez passé l’été à bronzer sur une île déserte, Le Bon Son vous propose une petite session de rattrapage non-exhaustive.

L’intro du mois (le 8 août) : DEf – Intro

DEf, aka « Le petit artiste local » nous présente l’intro de son premier album, dont la sortie est prévue pour décembre 2012. « C’est un texte qui me tient à coeur, c’est mon état d’esprit du moment. Dans cet égotrip je passe en revue mon parcours sentimental, professionel, social et musical. L’instru est d’Efdi et on retrouve MS2K à la réalisation (mes deux reufs). L’album arrive en décembre, mais pour l’entrée je sors une mixtape gratuite très prochainement, avec des exclus, des sons remasterisés et des clips. »

La connexion du mois (le 18 août) : Demi Portion feat. Koma – Dans la légende

Au cours de l’interview qu’il a accordée au Bon SonDemi Portion nous avait parlé du projet duquel est issu « Dans la légende », « Sous le choc Vol.2 » : « C’est un projet réunissant une palette de titres inédits, plus ou moins anciens, un peu comme le volume 1. Il est sorti sans aucune promo ! Pas d’affichage, ni de stickers, ni de radio, ni de tubes ! La promo a été faite uniquement sur les réseaux sociaux et surtout grâce à tous ceux qui m’suivent sur la matrice. L’histoire d’un soir ! J’avoue que ce projet est sorti sur un coup de tête ! »

Les 2 auto-clashs du mois :

– DF – La conscience et l’égotrip (le 17 août) : 

C’est le 16 août que DF a sorti sa tape « Le temps d’une cigarette » en téléchargement gratuit, en collaboration avec DJ Cerk. Et c’est un égotrip original que nous avons choisi de mettre en avant. DF nous explique le concept :  « ‘La conscience et l’égotrip’, c’est une instru de Cerk. À la base on avait juste la boucle du sample, j’ai écrit et posé là-dessus, Cerk à rajouté un orgue sur le refrain ensuite. En ce qui concerne le thème, on a enregistré toute la net tape en un mois et demi et je me suis dit pendant cette période que j’avais pas vraiment d’égotrip dans la tracklist. Après si c’était simplement pour « s’branler » sur une instru c’était pas vraiment la peine, donc j’ai rajouté la conscience dans l’affaire. Les couplets sont divisés en 2, une partie pour les reproches qu’on peu se faire, l’autre pour y répondre. C’est un son vraiment personnel mais j’ai essayé de pas trop préciser histoire de faire en sorte que les éventuels auditeurs puissent s’y retrouver quelque part. »

– Sinik feat. Medine – Les 16 vérités (le 20 août) :

Ce mois-ci nous avons eu droit à un clash d’un genre un peu particulier puisque les 2 MC’s, au lieu de s’affronter l’un contre l’autre, se sont chacun auto-clashés. C’est comme si à la place de les mettre face à face, on les avait mis côte à côte face à un miroir (cf visuel). Avec d’un côté Sinik, habitué des clashs, et de l’autre Medine, a priori plus réticent quand il s’agit de répondre aux piques qu’on lui lance. De manière plus générale, le concept fonctionne bien, et ça faisait longtemps qu’on avait pas vu Sinik dans une telle forme. Et puisqu’il s’agit de clash, nous nous sommes permis comparer les performances : Sinik passe en revue la majorité des critiques qui lui ont été faites, et se met un peu plus en danger que Medine, sans pour autant aborder un sujet récurrent : le peu d’évolution de  son flow tout au long de sa carrière. Medine, plus enclin à l’introspection dans ses morceaux, nous surprend un peu moins. Le titre est issu du nouvel album de Sinik, qui sortira le 24 septembre.

La gaminerie du mois (le 26 août) : Headquarters, St Saoul, Fly & Armatur – Addictions

Le toulousain Armatur et le montréalais St Saoul reviennent sur l’enregistrement du titre et du clip (et son ambiance de douce défonce dans les rues de Toulouse). Armatur : « On s’est isolés pendant presque deux semaines dans une petite maison à côté de Toulouse avec notre label Davincicorp. St Saoul a été invité également et il a fait plein de sons avec nous. On a taffé comme des botchs. Pour le clip on a fait seulement deux prises où on rappe devant la caméra une dans un parking sous terrain, et une autre tout en haut du parking où on voit les toits de la ville. Puis pour le reste on a passé une aprem’ et une nuit en ville à délirer et faire n’importe quoi et on s’est filmés. » 

St Saoul : « En gros je fais Rap Contenders sur Paris en septembre. J’en ai profité pour venir faire quelques concerts en France et des morceaux avec mes crapules à travers le pays ! Y’a d’autres collaborations France-Québec à venir bientôt… »

La connexion genevoise du mois (le 13 août) : M-Atom feat. Dogzy Blue Malone & Sentin’l – Chers auditeurs

M-atom nous avait annoncé la sortie de son EP « Entre 2 lattes » en avril avec « Le mal » (cf les 3 oublis du mois d’avril). Le projet est désormais disponible sur les plateformes de téléchargement légal depuis le 23 juillet, mais M-atom a consenti à nous lâcher un autre extrait 13 août via YouTube, sur une prod de Mani Deïz décidément très en forme…

M-atom s’explique : « Sur ce titre j’ai choisi deux confrères pour m’accompagner, Sentin’L et Dogzy Blue Malone, le tout regroupé sur une prod de Mr Mani Deïz du collectif de beatmaker des Kids of Crackling. Ces deux MC’s habitent Genève, les deux sont des potes avant tout et des rappeurs qui sont sur la même longueur d’onde que moi (technique de rimes, etc.). L’idée du titre nous est venue sur le moment. Je dis « titre » car il n’y a pas vraiment de thème sur se titre mais plutôt un fil conducteur, le fait de se dévoiler un peu plus aux auditeurs en laissant le délire de la technique de rime et du placement de flow un peu de côté. D’où le « J’laisse la technique au vestiaire pour cette fois ». Chacun a eu une manière différente de se livrer plus ou moins à nos « Chers auditeurs » qu’on salue et remercie au passage ! » D’autres trucs de prévus ? « Je travaille actuellement sur le 2ème EP qui devrait voir le jour, si tout se passe bien, fin octobre ou début novembre. »

L’hommage au public du mois (le 30 août) : Flynt – Haut la main

Au cours de son interview au Bon Son à paraître bientôt, Flynt est revenu sur son nouveau titre, extrait de son 2ème album intitulé “Itinéraire bis”, dont la sortie est programmée pour 15 octobre. « Au départ je voulais faire un morceau qui soit particulièrement efficace en live. J’ai trouvé l’instru d’abord, puis le titre, puis j’ai écrit les couplets par la suite. L’instru est de Nodey et elle défonce. « Haut la main” c’est donc à la fois pour haranguer le public et c’est aussi une expression en rapport avec la réussite. (…) Ma réussite, c’est que mon rap a trouvé son public. C’est aussi un morceau qui fait le lien avec “J’éclaire ma ville”, destiné à mon public, que j’ai écrit pour ceux qui me suivent, qui apprécient ma façon de faire du rap et ma démarche. (…) “Haut la main”, c’est une manière de les remercier, de leur dire que je n’ai pas changé de fusil d’épaule, ni de discours, ni de démarche. Pour qu’ils sachent que si eux me sont fidèles, moi aussi je leur suis fidèle…”

Les 2 sons pyromanes du mois :

– Lomepal – J’crame (le 1er août)

Le mois d’août a commencé fort avec ce morceau coup de poing de Lomepal, emmené par une prod sur mesure de DJ Lo’. Le membre de l’Affaire nous en dit un peu plus : « En fait à la base, cette prod de Lo’ traînait depuis longtemps dans ses fonds de tiroir. Moi j’la trouvais cool et j’avais déjà 32 mesures de freestyle que j’avais écrites en automne 2011. Du coup on est allé au GrandeVille Studio avec Lo’ et on a retapé la prod pour qu’elle s’accorde avec le texte et on a sorti ça sur le net début août. Ce morceau est est issu d’une mixtape de Lo’ qui sortira je ne sais pas quand, ahah… Sinon avec Lo’ et Caballero on a bossé un 9 titres au printemps 2012 qui sortira en octobre, avec un clip issu du projet réalisé par Le Garage qui sortira en septembre. »

– Lucio Bukowski – Feu grégeois (le 20 août)

Décidément Lucio Bukowski est productif. Après « Le chant du pendu » sorti en juin (en collaboration avec le beatmaker Tcheep), il a sorti le 20 août « Le feu sacré des grands brûlés », intégralement produit par Oster Lapwass. Et c’est avec sa verve habituelle que le membre de l’Animalerie nous présente son projet avec le titre « Feu grégeois », sorti le même jour. Lucio Bukowski : « Ce projet annonce l’album « Sans Signature » prévu pour octobre. Pour ce qui est du morceau « Feu grégeois », l’idée était de brosser un égotrip maison mais en y intégrant une facette plus littéraire, notamment à travers des images qui font référence à certains auteurs tels qu’Orwell ou Bakounine. D’ailleurs la production d’Oster est faite dans ce sens-là : l’élargissement au-delà du pur morceau de rap. »

Le freestyle inavoué du mois (le 15 août) : Hugo Délire – Le tunnel

Hugo Délire nous avait habitué à ses freestyles face caméra, mais c’est avec un morceau clipé et enregistré en studio qu’il nous annonce son premier projet solo. Explications avec Hugo Délire« ‘Le Tunnel’ est un morceau différent de mes freestyles précédents, que je faisais en live face caméra. J’ai décidé de l’enregistrer d’abord en studio, celui de mon pote Maniako, et de le filmer ensuite, ce qui se rapproche d’avantage d’un clip. Il a été tourné à côté de chez moi par Christophe Hourquet et Slim Majeri de la team Oniryk. Pour l’instru, j’ai hésité entre une des Jurassic 5 (comme pour mon freestyle 5), une de J. Dilla, et une des Dilated Peoples, que j’ai finalement retenu : « The Platform ». C’est un avant-goût de mon premier projet solo qui sortira fin 2012, produit intégralement par Kyo Itachi. »

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook ou le compte twitter du Bon Son…