Le mois de mai fut riche en sorties : quelques-unes très attendues, d’autres un peu moins ou même pas du tout. Quoi qu’il en soit, le choix des 10 titres qui suivent ne fut pas une mince affaire, mais le résultat est là, et la rédaction vous souhaite une bonne écoute !

L’album du mois (le 16 mai) : L’indis & Lavokato (Les 10′) – J’y ai cru

« Mon Refuge », l’album de L’indis, est sorti le 28 mai. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a mis du coeur à l’ouvrage : l’écriture aussi bien que les instrus ont été soignées, travaillées, réfléchies… Et il en ressort une couleur, une homogénéité qui fait souvent défaut dans les albums de rap français. « J’y ai cru » en feat. avec Lavokato, est le dernier extrait à avoir été clippé avant la sortie de « Mon Refuge ». Et à propos des 10′ et d’un éventuel nouvel album du duo, voici ce que nous avait répondu L’indis (lire l’interview) : « Lavokato c’est un perfectionniste, tant qu’il n’a pas bouclé son texte, il fait nuit blanche. Et avec la vie qu’on a aujourd’hui, je le vois mal faire un album en nuits blanches sachant qu’il taffe à plein temps. » Apprécions donc ce titre à sa juste valeur.

Le projet gratuit du mois (le 1er mai) : Stentor – E Pluribus Unum

Cet hymne à l’unité du rappeur Stentor, actuellement en préparation de son EP, est issu du projet « Mine Street Vol.2 » du beatmaker Jim, sorti le 1er mai (téléchargeable gratuitement ici). Ce dernier, en interview pour Le Bon Son, nous avait ainsi présenté son projet : « Comme je suis assez productif je me retrouvais avec pas mal de prods en stock. Donc l’idée était de les exploiter plutôt que les laisser traîner dans un dossier. » Et le producteur attitré du Bon Nob ajoute, à propos sonorités 90’s de ses prods : « Il est clair que c’est les sonorités de cette époque qui m’ont accroché l’oreille, qui “me parlent” et que j’essaye de retrouver quand je compose Je pars toujours d’un sample, cela donne tout de suite une certaine couleur assimilable aux sons du passé.« 

Le one-shot du mois (le 29 mai) : Vicelow – Hip Hop Ninja

« À l’époque 6 capitaines coupables d’avoir décapité les scènes. RIP SSC, le rap francais est sans larmes, ingrat. » Vicelow (ex Saïan Supa Crew) a décidé de clipper le titre « Hip Hop Ninja » (issu de son album « BT2.0 »), un titre qui annonce son retour et son envie de croquer le micro, un morceau tout en crescendo. En effet, la prod se charge au fur et à mesure, tout comme le nombre de homies accompagnant le rappeur dans le clip. On saluera la prouesse technique que représente cette vidéo tournée en « one-shot », réalisée par Vicelow lui-même sur la ligne 6 du métro parisien. On était d’ailleurs curieux de savoir si le redémarrage du train, synchro avec le redémarrage de la mélodie, était calculé ou non, réponse de Vicelow pour Le Bon Son :

« Oui c’était bien calculé par rapport au démarrage du métro… J’ai fait un 1er test pour voir où je tombais à chaque moment du morceau pendant le parcours, chronométré, et essayé d’être synchro à 2 secondes près à chaque fois… On l’a fait une 1ère fois et le son s’ est coupé à la moitié du parcours. Une 2ème fois et le gars du son s’est cassé la gueule sur le trottoir à la fin du parcours. Et la 3ème fois c’était la bonne ! Tout ça en esquivant les agents RATP… » Chapeau.

La fraîcheur du mois (le 29 mai) : Veerus feat. Nemir – Chaque jour

« APEX », le nouvel EP de Veerus, est sorti le 27 mai (disponible en téléchargement gratuit ici). Un EP dans la continuité du premier, qui devrait ravir les amateurs de samples de Soul, de fines plumes, et d’images fortes. Preuve en est avec la fraîcheur du mois, aussi bien pour les oreilles que pour les yeux.

La découverte du mois (le 1er mai) : Mauvaise mine – Atmosphère Sale

Laissons les Mauvaise Mine, groupe du 93, présenter cet état des lieux pour Le Bon Son : « Le son est en fait un freestyle extrait de la mixtape « Rien de magique » produite par l’Encrier Prod et qui sortira le 30 juin 2012. Il réunit Dstyl, Absynth et Styr, les 3 membres du groupe. Dans ce morceau, pas de thème imposé, pas de fioriture, juste des lyrics conscients et fidèle au contexte, sur une prod très oldschool de FortyOne prod. » Et le clip ? « Le clip n’est pas véritablement un clip. Ici pas de scénario, mais une vidéo sous forme de freestyle, bien montée et soigneusement travaillée. Une sorte de freestyle de luxe. Ce clip est l’oeuvre de Dstyl, membre de Mauvaise Mine, et de l’Encrier Prod. »

Les 2 sons estivaux du mois :

– Youssef – L’éveil (le 21 mai)

Youssef, membre du crew Arkanson (Poitiers), nous a livré le 21 mai une petite perle qui lui a valu d’être comparé par nombre d’internautes à un certain membre fondateur de la Scred Connexion. Réaction de l’intéressé sur YouTube : « Ne cherchons pas à comparer sans cesse. Pour ma part je connais Fabe et c’est un MC qui m’a certes influencé. Après je trouve vraiment que Fabe ne rappe pas comme je rappe, et n’a ni la même voix ni le même flow. »  La prod doit y être pour quelque chose… Le morceau est issu son EP « La fin du cycle », qui devrait sortir prochainement. Pour Le Bon Son, le rappeur nous parle du « bail chill californien deuspi » :

« À la prod c’est Guemo, un mec qui tient un shop de vyniles sur Poitiers (Plexus Record). Il m’a balancé une prod qu’il avait faite il y a longtemps. Pour la petite anecdote je me suis senti chaud car c’est mon moove le bail « chill californien deuspi ». À la vue du texte, je l’ai considéré comme un éveil personnel, voilà pourquoi j’ai donné ce titre au morceau. Quand le son a été kické, on se l’est imaginé en clip, et il nous fallait un bail assez « chill », genre des palmiers, etc… Dans le coin il y avait Bordeaux, Lacanau… Finalement, à cause de la météo, on a pu kicker seulement Bordeaux mais les images sont assez belles. C’est mon pote Fresh Dat à la réa (Antidatae). »

– Deen Burbigo – On gère (le 28 mai)

Après « Ailleurs », Deen nous prouve une fois de plus qu’il peut kicker sur des prods aux ambiances plus légères. Issu de l’album « Inception », sorti le 28 mai, ce titre est idéal pour mettre tout le monde bien dans une voiture en route pour les vacances. À noter qu' »Inception » est beaucoup plus abouti que nombre de projets de MCs issus des battles, qui peinent souvent à allier le fond à la forme.

L’egotrip du mois (le 2 mai) : Taf – Mc Rowenta

Le membre de l’Art Mature nous livre ce mois-ci un egotrip péchu, un titre coup de poing avec un refrain placé en guise de conclusion. Et là où Taf se démarque, c’est quand il arrive à placer dans son texte, sans dénoter avec l’atmosphère du son, des mots comme « escogriffe », « Cadet Roussel », « sapristi », « que nenni » ou « patchouli ». À savourer à plein volume.

L’ambiance nocturne du mois (le 3 mai) : GreyTown Army (GTA) – Minuit dans ma ville

Le 5 mai, le crew de Limoges a sorti son premier projet en téléchargement libre, « GTA vol.1 » (en téléchargement libre ici). GTA (lire l’interview complète ici) : « Greytown Army, c’est l’armée de notre Univers. Greytown, à la base c’est Limoges de par la teinte de son ciel, de ses murs, maintenant devenu une manière de concevoir, une ambiance plus qu’une localité, ce qui explique la présence d’MC’s d’autres villes. » Et le moins qu’on puisse dire c’est que cette ambiance se ressent tout à fait dans le clip, autant musicalement que visuellement.

Le réveil difficile du mois (le 14 mai) : Inglourious Bastardz – J’commence ma journée

Encore eux ? C’est qu’il est difficile de passer à côté de « J’commence ma journée » ce mois-ci, de ce pliage de prod en règle… Il y a quelques semaines, 10vers nous en disait un peu plus sur ce titre :

“Le morceau “J’commence ma journée” est, une fois de plus, un track qui te montre bien l’état d’esprit de l’équipe. (sourire) Toxine à la prod bien sûr, un peu comme tous les autres morceaux de l’album. Celui-ci a été fait sur le tas, la combinaison a bien sûr été réfléchie, Neka pensait à une combinaison Swift / Furax / Jeff / 10vers, alors du coup on s’est exécuté… Pour le thème, ça a été écrit au réveil, donc pas besoin d’épiloguer là-dessus… (sourire) »

Bonus Track : Le projet non-validé du mois (le 7 mai) : Lino – Bande Originale

Comme chacun sait, “Radio Bitume” est sorti il y a bientôt un mois à la surprise générale. En effet, l’absence totale de promo a pris tout le monde de court, jusqu’à ce que Lino prenne la parole via YouTube, et appelle au boycott de ce projet qu’il ne valide pas. Ceci dit, même si on comprend ses motivations, Le Bon Son ne peut s’empêcher de se réjouir de cette sortie, et ce pour plusieurs raisons (les lire ici), dont la suivante : il n’a rien perdu de sa verve. Il s’essaie même avec succès à d’autres registres comme dans « Bande Originale », sorte de récit de ses débuts dans le rap, ponctué de références musicales de cette époque. Indispensable.

Bon, et puis si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook du Bon Son