Morad nous fait l’honneur de répondre aux questions du Bon Son, à l’occasion de la sortie de son album « Le Survivant », à paraître lundi 27 février.

Morad, ça fait un moment qu’on l’attend. Dernier membre de la Scred à sortir son solo, c’est pourtant un des premiers à avoir rappé avec Fabe dans les années 90 (avec Koma). Il nous a fait patienter avec “Le bon vieux son”, street CD sorti en 2010 qui regroupait ses plus grands couplets. L’heure est enfin venue pour lui de passer le pas avec “Le Survivant”, et le verdict du public pourra tomber à partir du 27 février (lire ici l’article sur le jour du verdict). Pour Le Bon Son, il nous explique la génèse de l’album, son état d’esprit, et nous parle des projets à venir de la Scred Connexion. Quelques exclus se cachent dans ces lignes…

Morad, ton album sort le 27 février, tu es dans quel état d’esprit ?

Mon état d’esprit est celui d’un gars qui sort son 1er album, le verdict c’est le public et l’accueil qu’il fera à mon projet. J’ai fait de mon mieux, j’ai essayé de donner quelque chose de singulier, de personnel.

Pourquoi avoir choisi le titre « Le Survivant » ?

J’ai vraiment l’impression que je l’ai échappé belle… J’ai été trop loin, au-delà des limites, au-delà de ce que le corps peut tolérer. Je suis conscient d’avoir eu beaucoup de chance : je suis un survivant !

On avait pas l’habitude de te voir faire des feat en dehors de la Scred, mais là, sur ce projet, on peut voir quelques grosses collaborations au tracklisting, pour quelle raison ?

Oui c’est juste… Au départ je voulais faire 2 projets : un album solo solo, aucun feat, et un autre avec que des feats. Quand j’ai enfin su que c’était pas possible, j’ai décidé de fusionner les deux projets et je suis pas mécontent du résultat. C’est pas un album de copains, j’ai choisi tous les feats par affinité artistique.

Tu es le dernier de la Scred à sortir un solo, alors que tu as commencé tôt dans le rap, pourquoi ?

J’ai jamais ressenti le besoin d’exister en dehors de Scred Connexion, ça me convenait parfaitement. Mais bon, avec le temps, j’avais envie de partager mon expérience, qui n’est pas celle de mes acolytes. J’ai eu une trajectoire singulière et particulière. J’ai aussi une sensibilité différente au niveau de la musique, et c’est quelque chose de frappant lorsque qu’on écoute l’album : le choix des productions n’est pas le même que si c’était Koma, Mokless ou Haroun qui l’avait fait.

La Scred Connexion est un des seuls groupes à être restés soudés depuis les années 90, quel est votre secret ?

Je pense que si nous sommes encore ensemble aujourd’hui, c’est d’abord grâce au public qui n’a cessé de nous solliciter tous, et surtout tous ensemble. Après, on a eu des hauts et des bas, on a tous des caractères bien trempés. Mais j’en profite pour saluer la tolérance et la patience des uns et des autres. Ce qui nous a aussi permis de durer, c’est notre passion indéfectible pour le rap, mais aussi un fort sentiment d’inachevé, présent encore aujourd’hui. L’impression qu’on a encore besoin de nous.

Y’a-t-il un nouvel album de prévu avec le groupe ?

Oui, en exlu, Classico, fin 2012, Scred Connexion.

Quel regard portes-tu sur la scène rap actuelle ? Y’a-t-il des artistes que tu écoutes ou que tu suis en particulier ?

Je suis l’actualité au quotidien, avec internet l’offre s’est beaucoup étoffée. Je pense qu’il y a un vrai regain d’intérêt pour le rap, et c’est extraordinaire le nombre de projets de qualité qui sort en ce début d’année. C’est très excitant et aussi super motivant. J’aime tant d’artistes que j’ai décidé de ne plus en citer pour ne frustrer personne.

Une tournée de prévue ?

La tournée commence le mois prochain, il y aura des dates dans toute la France, et je les partagerai au coup par coup. Le départ de cette tournée, c’est le concert à la Maroquinerie le 21 mars, avec plein de surprises et pleins d’invités (en particulier ceux qui sont sur l’album). Le Survivant c’est un gros projet, j’espère que vous serez nombreux à le découvrir. Le mieux pour se faire une idée, c’est d’aller sur mon site : lesurvivant.fr .

Album « Le Survivant » : sortie le 27 février

Site : lesurvivant.fr

Facebook Morad Scred

Photo : Monsieur Tok